Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Le Racing 92 dévoile les dessous du gros coup Fickou !

Jacky Lorenzetti, président du Racing 92, s’est exprimé au sujet de l’arrivée de Gaël Fickou en provenance du Stade Français. 

C’est une situation qui fait énormément réagir. Alors qu’il a commencé la saison sous les couleurs du Stade Français, qu’il avait d’ailleurs rejoint en 2018, Gaël Fickou va la terminer avec le Racing 92. Son arrivée a en effet été anticipée grâce à l’allongement de la période de recrutement de joker médicaux. Le trois-quart centre ne va pas laisser un grand souvenir à Pairs, comme l’a laissé entendre Hans-Peter Wild. « Je suis très déçu. Déçu par son état d'esprit » a récemment déclaré le président du Stade Français, dans les colonnes de L’Équipe. « Ça ne se fait pas de quitter ses partenaires en cours de saison. Le club avait besoin de lui pour tenter d'accrocher le top 6 ». 

« De mon côté, je n’étais demandeur de rien. Fickou non plus, d’ailleurs. L’idée vient des dirigeants parisiens » 

Dans les colonnes du Midi Olympique, c’est Jacky Lorenzetti qui s’est exprimé à son tour sur l’arrivée de Gaël Fickou au Racing 92. « Il faut remettre les choses dans la réalité des faits. Un jour, un agent nous appelle en disant : "Le Stade Français veut se séparer de Gaël Fickou. Je suis chargé de lui trouver un club. Etes-vous intéressé ?”. Lorsque Laurent Travers m’en a parlé, j’étais un peu incrédule. Gaël Fickou c’était quand même le meilleur joueur du Stade Français ! » a expliqué le président du club francilien. « Pourquoi ils voulaient s’en séparer ? Pour respecter le salary cap je suppose et c’est plutôt vertueux. Bon... Voici le point de départ... De mon côté, je n’étais demandeur de rien. Gaël Fickou non plus, d’ailleurs. L’idée vient des dirigeants parisiens. C’est un très beau cadeau ! J’ai eu du mal à y croire, mais c’est ainsi... ».

Articles liés