Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Le coach de Clermont égratigne l’arbitrage

Franck Azéma, manager général de l’ASM Clermont Auvergne, a critiqué une décision arbitrale après la défaite des siens face à La Rochelle (16-12).

Marcel-Deflandre reste inexpugnable. Dans une rencontre très attendue en cette septième journée de Top 14, La Rochelle s’est imposée à domicile face à une équipe de l’ASM Clermont Auvergne très indisciplinée. Ludovic Cayre, l’arbitre de la rencontre, a en effet eu fort à faire ce samedi puisqu’il a sorti pas moins de trois cartons jaunes et un carton rouge. Les Clermontois se sont d’ailleurs retrouvés à douze contre quinze à un moment de la rencontre et n’ont logiquement pas réussi à l’emporter.

« Ça a sifflé d’un côté, pas de l’autre »

Loni Uhila, pilier de l’ASM Clermont Auvergne a reçu un carton rouge pour un placage dangereux sur Pierre Bourgarit, le talonneur de La Rochelle. Après la rencontre Franck Azéma a fait part d’un sentiment d’injustice. « On a beaucoup été pénalisés… mais je remarque qu’une équipe l’a été plus que l’autre. Ça a sifflé d’un côté, pas de l’autre. Pourtant, Laidlaw a aussi été cravaté et là, rien » a confié le manager général clermontois, d’après Sports Auvergne. « Je regrette toutefois notre manque de réalisme en première période où on a deux occasions de marquer. Cela a été d’autant plus difficile qu’on a joué longtemps en infériorité numérique. Dans ces conditions, on peut être satisfaits de ce point pris (point de bonus défensif, ndlr), surtout que la pluie a vraiment compliqué les choses ».

Articles liés