Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : La sortie forte du Stade Toulousain sur l'avenir de Ntamack !

Didier Lacroix, président du Stade Toulousain, s’est exprimé au sujet de l’avenir de Romain Ntamack. 

Considéré comme une nation importante de la planète rugby, la France a connu une décennie très compliquée. La finale de la Coupe du monde 2011 n’a été que le sursaut d’un système à l’agonie, qui a d’ailleurs clairement montré ses limites les années suivantes. 2020 sonne pourtant une renaissance du rugby français et cela est notamment dû à des gros talents qui ont éclos au plus haut niveau avec le XV de France, comme Romain Ntamack et Antoine Dupont. Les deux ont d’ailleurs réalisé une prestation incroyable pour la première journée du Top 14, échouant de peu sur la pelouse de l’ASM Clermont Auvergne (33-30), en infériorité numérique. 

« On peut penser que Romain fasse toute sa carrière au Stade Toulousain »

Forcément un talent comme Romain Ntamack attire l’attention et du côté du Stade Toulousain on commence déjà à prendre les devants. « Est-ce que Ntamack peut faire toute sa carrière à Toulouse ? Romain, c’est toujours un cas particulier. Comprenez bien que, son père bien sûr avec qui j’ai joué, mais aussi la présence de l’ensemble de sa famille avec sa maman, son frère, son oncle, qui a porté le maillot, la présence d’Emile au sein de l’association et qui anime les stages de l’Académie du Stade Toulousain. C’est le petit que l’on a vu naître ici. Le premier que je me souviens, il s’appelait David Skrela. C’était le fils de Jean-Claude et il a porté le maillot après être passé par un certain nombre de clubs dont Colomiers. Romain, c’est encore plus “Toulousain”. Il a fait toute sa carrière ici et bien sûr qu’on peut rêver qu’il continue » a expliqué le président Didier Lacroix, à RMC Sport. « Maintenant, dans cinq, six ans, il peut ne pas s’entendre, avoir besoin de bouger. Peut-être que cet appétit passera par l’international, de façon ponctuelle. Comment sera le rugby à ce moment-là ? Le fait d’être international va-t-il l’amener à se sédentariser ou pas ? C’est beaucoup trop tôt. Mais bien sûr qu’on peut se donner comme réelle ambition d’accompagner Romain sur le terrain jusqu’à la fin de sa carrière. Et déjà penser à son après-carrière. Ça ne paraît pas du tout d’actualité sur le jeune joueur qu’il est, mais bien sûr qu’on peut penser que Romain fasse toute sa carrière au Stade Toulousain ». 

Articles liés