Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Guazzini juge le projet du Stade Français !

Max Guazzini, iconique président du Stade Français, s’est exprimé au sujet du travail qui attend le directeur général Thomas Lombard. 

Le Stade Français serait-il en train de renaitre de ses cendres ? Alors que la fin de saison a semblé être un véritable chemin de croix, l’avenir semble à nouveau sourire aux Parisiens. La seule arrivée de Gonzalo Quesada, qui a déjà remporté le Bouclier de Brennus avec le club parisien en 2015, laisse en effet penser que tout n’est pas perdu, alors que la Pro D2 semblait arriver à grands pas. C’est surtout le résultat d’un homme, Thomas Lombard, ancien joueur du Stade Français nommé directeur général par Hans-Peter Wild

« Thomas Lombard va avoir du boulot » 

Pour Max Guazzini, il reste toutefois encore beaucoup de travail à Thomas Lombard, après les dégâts faits par l’ancien entraineur Heyneke Meyer. « Thomas connait le club et le rugby, je suis très content qu’il soit de retour Porte de Saint-Cloud » a expliqué l’ancien président du Stade Français, lors d’un long entretien accordé à Midi Olympique. « Thomas Lombard va avoir du boulot : avant lui, le passage de Heyneke Meyer fut une catastrophe, une véritable entreprise de destruction. Ce coach voulait faire table rase du passé. Pour tout vous dire, j’étais partisan pour qu’il s’en aille et à mon petit niveau, j’ai œuvré dans ce sens-là. Meyer, j’avais déjà pensé à lui en 2010, je crois : mais à l’époque, quand je lui ai dit que Christophe Dominici serait son adjoint, il a dit non. Je lui ai répondu que s’il ne voulait pas de Domi, je me passerai de ses services. On en était resté là ». 

Articles liés