Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Boudjellal fait son mea-culpa pour Savea !

Mourad Boudjellal, président du RCT, s’est exprimé au sujet de ses violentes attaques à l’encontre de Julian Savea.

Recrue star du dernier été, Julian Savea n’a pas vraiment réalisé une première grande saison à Toulon. Le Champion du monde néo-zélandais a en effet affiché un bien triste visage, ce qui n’a pas du tout plus à Mourad Boudjellal. Le président du RCT l’avait d’ailleurs violemment attaqué son joueur, l’invitant notamment à partir ! « Si j’étais lui, je m’excuserais et je rentrerais au pays. Quand on arrive à ce niveau de jeu, il faut s’excuser et partir. Ce n’est peut-être qu’une question d’amour propre » avait lancé le président toulonnais, après une défaite à Agen (19-10). « Je lui ai dit qu’il était libéré et qu’il n’était plus le bienvenu à Toulon ! Il lui reste un contrat d’un an. Il peut faire ce qu’il veut. Pour moi, il est libéré ».

« J’ai peut-être été trop sévère avec Savea »

Après cette sortie, Julian Savea est pourtant resté au RCT et a plusieurs fois porté le maillot du club avec lequel il est lié jusqu’en juin 2020. Dans les colonnes du Midi Olympique, Mourad Boudjellal est revenu sur ce dossier. « À un moment donné, c’était lui ou moi ! » a confié le président du RCT. « Quitte à payer quelqu’un, autant l’utiliser, surtout à son tarif. J’ai peut-être été trop sévère avec lui, mais je suis quelqu’un d’excessif et d’entier. Je ne me douche jamais à l’eau tiède ».

Articles liés