Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - RCT : Mourad Boudjellal explique les raisons qui l’ont poussé à refuser le Vélodrome !

Qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d’Europe, le RC Toulon aura l’avantage de recevoir. Et Mourad Boudjellal a déjà expliqué que le RCT ne jouera pas au Vélodrome.

Double tenant du titre en Coupe d’Europe, Toulon est archi-dominateur dans cette compétition et disputera un nouveau un quart de finale cette année après avoir terminé premier de son groupe. Le RCT aura même la chance de pouvoir recevoir. Et Mourad Boudjellal offrira ce quart de finale à son public et non à celui du Vélodrome, bien que financièrement, ce soit moins intéressant.

Rugby - Top 14 : Quand Canal+ évoque les propos de Boudjellal sur les droits TV…

« JOUER À MARSEILLE NOUS AURAIT RAPPORTÉ 500 000€ DE PLUS »

Le président toulonnais explique que chaque équipe a tout intérêt à délocaliser puisque « la part redistribuée sur les recettes de la billetterie peut monter à 66 % ». Par conséquent, l’idée de jouer au Vélodrome lui a traversé l’esprit, il faut dire que c’est tentant : « Une délocalisation à Marseille nous aurait rapporté 500 000 € en plus. » Mais Mourad Boudjellal voulait absolument offrir ce quart de finale au public de Mayol : « On doit à la ville l’organisation d’une telle rencontre. Pour notre public, pour les commerçants et la collectivité. On paye en quelque sorte notre quote-part à l’économie locale. En termes de retombées pour Toulon, qui reste une destination touristique, une telle affiche est un immense écran publicitaire à travers l’Europe. Voilà pourquoi on choisira Mayol » a-t-il déclaré dans un interview accordée au Midi Olympique.

Articles liés