Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : L'entraîneur du Stade Toulousain rend un hommage à Michalak !

Pour sa dernière saison en Top14, Frédéric Michalak (Lyon) fait sa tournée d’adieu des stades du championnat. Dimanche, le LOU se déplaçait à Toulouse, terre qui l'a vu naître Michalak.

Frédéric Michalak, 35 ans, a décidé de prendre sa retraite à la fin de la saison. Dimanche, Lyon se déplaçait sur la pelouse du Stade Toulousain. Vainqueurs 20-27 à Ernest Wallon, les Lyonnais effectuent une bonne opération au classement. Côté terrain, Michalak était titulaire pour sa dernière sur la pelouse qui l’a fait découvrir. Avant le début du match, l’ancien numéro 10 des Rouge et Noir est entré tout seul sur le terrain, sous l’acclamation du public toulousain. Une belle carrière qu’a saluée l’entraineur du Stade Toulousain, Ugo Mola.

« Il va manquer au rugby français »

« J’ai presque envie de dire que c’est l’un des derniers des Mohicans. Ce genre de garçon, doué, avec la gueule qui va bien, avec l’intelligence de bien gérer sa carrière, avec la chance de tomber dans des groupes exceptionnels et de gagner beaucoup, va manquer au rugby. Alors bien sûr que sa vie médiatique va continuer, mais quel dommage de ne plus voir ce genre de joueur sur le terrain. Et, moi, je ne l’ai pas trouvé le prochain Michalak. Il me tarde de voir ce garçon qui sera capable d’allier cette décontraction et ces coups de génie. Et malgré les hauts et les bas qu’il a pu connaître au cours de sa carrière, cette capacité à se relever et à être toujours quelqu’un de performant. Ce qui me plaît le plus chez ce garçon, que je connais peu au final bien qu’on a tous l’impression de le connaître, c’est de ne l’avoir jamais entendu parler en mal de ses coéquipiers ou de son environnement. Et pourtant, Dieu sait qu’il est passé par des moments compliqués dans sa carrière avec ses entraîneurs et ses équipes. Ça reste quelqu’un de remarquablement différent, et oui il va manquer au rugby français. On aimerait tellement qu’il fasse des petits qu’on aimerait tous avoir un Michalak par-ci par-là », a-t-il déclaré.

Articles liés