Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Polémique : Fabien Galthié, des intérêts cachés lors de son voyage au Brésil ?

Avec la polémique autour de son départ au Brésil, la rumeur d’une nomination de Fabien Galthié au poste de sélectionneur pour l’après-Philippe Saint-André est revenue au gout du jour…

Nombreux sont ceux à avoir critiqué le choix de Fabien Galthié de déserter son poste d’entraineur afin de partir au Brésil, alors même que son équipe de Montpellier affrontait Oyonnax (25-9), lors de la neuvième journée du Top 14. Pourtant la décision de l’ancien international tricolore outre-Atlantique de s’envoler outre-Atlantique est facilement explicable, et pas seulement pour des questions d'amitié...

LE COMPLOT DE RIO

« Il n’est pas fou Galthié, il est allé là-bas car il y avait les décideurs du rugby français » a déclaré Bernard Laporte sur RMC. « Il a envie de remplacer Saint-André. Il faut dire les choses comme elles sont ». Officiellement Fabien Galthié est parti à Rio de Janeiro pour fêter les quatre-vingts ans de son grand ami Serge Kampf. Officieusement la raison est autre. En effet Serge Kampf, outre être ami de la moitié des personnalités du rugby, est aussi le mécène du rugby tricolore. Ses entreprises Capgemini et Sogeti sont les sponsors principaux des clubs de Biarritz et de Grenoble, d’ailleurs une tribune du stade d’Aguiléra au Pays Basque, porte son nom. Kampf n’est donc pas seulement un homme d’affaires accompli et un amateur de rugby, c’est aussi le patron qui tire les ficelles de toute l’Ovalie hexagonale. En allant à son anniversaire, Fabien Galthié a donc eu l’occasion de bien se faire voir par le grand chef, mais a également eu l’occasion de serrer les mains de tout le gotha de la Fédération française de Rugby, comme Serge Blanco, Paul Goze ou Jean-Claude Skrela. Tous des membres du conseil chargé d’élire le sélectionneur du XV de France, un poste que vise le coach de Montpellier depuis très longtemps… coïncidence ?

Articles liés