Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : L'humiliation historique des All Blacks fait énormément parler !

Défait à la surprise générale par l’Argentine lors de la 3e journée du Rugby Championship, la Nouvelle-Zélande ne ferait-elle plus aussi peur que par le passé ?

Historique ! En 30 confrontations, l’Argentine ne s’était encore jamais imposée contre la Nouvelle-Zélande. C’est désormais chose faite. Les Pumas de Mario Ledesma ont dominé de la tête et des épaules des All Blacks étrangement friables (25-15). Déjà battus par l’Australie il y a une semaine (22-24), la Nouvelle-Zélande n’avait plus enchaîné deux défaites de suite depuis 9 ans. Au four et au moulin lors de cette victoire à Sydney, Nicolas Sanchez, l’ouvreur du Stade Français, a inscrit tous les points des Pumas. Menés 16-3 à la pause, les All Blacks ont malgré tout inscrit deux essais. Symbole de cette victoire argentine, le capitaine de l’Argentine a rendu hommage à tous les argentins qui avaient perdu avant eux.

« Beaucoup de gars ont porté ce maillot, ça nous a permis d'arriver ici »

Capitaine des Pumas, Pablo Matera s’est félicité de cette victoire historique dans des propos rapportés par L'Equipe« C'est un grand jour pour le rugby argentin ce samedi. Il y a beaucoup de gars qui ont porté ce maillot avant nous et cela nous a permis d'arriver ici. Nous sommes habitués à l'adversité, tout est difficile en Argentine. Nous voulions juste montrer aux Argentins que si vous travaillez dur, vous êtes récompensés. On a tous fait un gros travail sur ce match, en défense, on a été très discipliné, on se sentait bien et c'est pour ça qu'on a gagné ».

Articles liés