Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - 6 Nations : Cette étonnante révélation du capitaine anglais sur son sacre !

Grâce à leur victoire face à la France, les Anglais ont réalisé le premier Grand Chelem depuis treize ans. Dylan Hartley, capitaine du XV de la Rose, est tombé K.O en fin de match et assure ne pas se souvenir de la célébration des siens.

Lors du match de clôture du Tournoi des 6 Nations, l’Angleterre a battu le XV de France (31-21) et a par la même occasion réalisé le Grand Chelem. Le XV de la Rose n’avait pas réalisé une telle performance depuis 2003, et avait à cœur de mettre fin à ces treize ans d’abstinence. L’intensité extrême de la rencontre parfois à la limite de la règle, fut marquée par l’impressionnant K.O de Dylan Hartley suite à une percussion du colosse Uini Atonio. Le capitaine anglais revient sur ce fait de jeu et les conséquences immédiates que cela a eu sur sa santé.

« J’ai regardé beaucoup de photos pour tout reconstituer »

« Après avoir été assommé je ne me souviens pas des célébrations. Je ne me souviens pas de la remise du trophée, du tour d’honneur, ou de voir ma tante et mon oncle dans la foule. C’est un sentiment spécial parce que j’ai regardé beaucoup de photos pour tout reconstituer, et que certains moments me reviennent. Quand je venais de m’écrouler, j’essayais de convaincre le staff médical que tout allait bien, que je n’avais rien. Mais il était absurde de continuer », a confié Dylan Hartley dans les colonnes du Sun. Une déclaration qui devrait encore alimenter le débat sur la sécurité des joueurs dans ce sport où les comotions cérébrales sont devenues un fait banal. 

Articles liés