Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Boudjellal affiche de nouveau son pessimisme avant de jouer le Racing 92

À la veille du duel franco-français entre le RCT et le Racing 92, en quart de finale de la Coupe d’Europe, Mourad Boudjellal a de nouveau fait part de ses doutes.

Président du RCT, triple champion d’Europe en titre, Mourad Boudjellal n’est pas vraiment confiant concernant le choc face au Racing 92. Le pessimisme règne en effet du côté du Var, où on semble avoir de plus en plus peur des Franciliens. L’homme d’affaires toulonnais semble se plaire dans ce statut d’outsider, qui ne va pourtant pas vraiment aux « Galactiques du rugby ».

« Le Racing en a marre de perdre »

Au micro de RMC, ce samedi, le président du RCT a de nouveau fait part de ses doutes pour le quart de finale de Coupe d’Europe face au Racing 92. « Je ne suis pas optimiste pour demain. J’ai compris que dans le rugby, l’énergie et l’optimisme étaient quelque chose de fort » a confié Mourad Boudjellal. « Le Racing en a vraiment marre de perdre et reste sur un quart de finale perdue à la dernière minute devant les Saracens avec une frustration multipliée par le fait que les Saracens les avaient nargués par la suite avec ce t-shirt (à la gloire de Marcelo Bosch, auteur de la pénalité de la gagne à la 80e, ndlr). Ils ont un mauvais gout dans la bouche. Tout un contexte fait qu’on peut les considérer comme favoris ». Est-ce de l’intox ? Réponse ce dimanche…

Articles liés