Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Bernard Laporte et les difficultés du RCT en Coupe d’Europe…

Alors que le RCT s’est incliné contre les Wasps lors de la deuxième journée de la Champions Cup, Bernard Laporte a pointé du doigt le manque d’expérience de ses joueurs.

Opposé aux Wasps lors de la deuxième journée de la Champions Cup, le RCT s’est lourdement incliné (32-6). Interrogé au micro de RMCBernard Laporte a évoqué les difficultés de son équipe en Coupe d’Europe cette saison. « C’était comme un 8e de finale dans la mesure où les Wasps avaient gagné au Leinster (6-33), ce qui n’est pas une mince affaire. Sur leur dynamique, ils nous ont battus avec le point de bonus. Ils se sont mis dans une situation favorable pour finir premiers de cette poule. Rien n’est fini mais il faudra faire comme eux. Si on veut espérer se qualifier, il nous faudra aller gagner au Leinster, les battre avec le point de bonus et qu’eux ne prennent pas de point. Pour le moment, ce n’est pas fini. Ça va vite en Coupe d’Europe. »

« Il faudra un temps d’adaptation »

« Quand on manque autant de plaquages en première mi-temps, quand on perd 15 ballons au contact ou sur une passe à terre, c’est trop pour un match de ce niveau et face à une équipe qui a une telle défense. Nous les avions battus à Mayol en quart de finale l’an passé (32-18). Ils n’ont perdu personne et ont recruté 3-4 joueurs en plus. C’est la différence avec nous qui sommes en reconstruction. Comme je le disais aux joueurs sans être méchant : "Mais qui est champion d’Europe ?" Les Wasps nous ont mis à notre place ! Sur les 23 joueurs, seulement 8 ont été champions d’Europe. Certains joueurs découvraient (la Coupe d’Europe) : il y a Florian Fresia qui est espoir et joue peu, le jeune Bastien Soury que personne ne connait… On ne gagne pas des gros matches comme celui-là quand on a joué 3-4 matches en équipe première à Toulon, il ne faut pas rêver ! Il faudra un temps d’adaptation. Ils vont apprendre », a ajouté Bernard Laporte.

Articles liés