Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Bernard Laporte attaque à nouveau la LNR !

Fraichement réélu président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte a une nouvelle fois taclé la Ligue nationale de rugby. 

C’est fait ! Après des longues semaines de polémiques et de phrases assassines, l’élection de la FFR a livré son verdict : Bernard Laporte a été réélu, avec près de 51% des voix, devant son adversaire Florian Grill. L’ancien sélectionneur du XV de France va donc poursuivre son travail et s’est notamment dit heureux de pouvoir aller jusqu’à la Coupe du monde 2023, qui se tiendra en France et qu’il a lui-même obtenue. 

« La guerre, c'est la LNR qui l'a déclenchée il y a six mois » 

Toutefois, il ne semble pas être question d’enterrer la hache de guerre avec la Ligue nationale de rugby, présidée par Paul Goze, qui a d’ailleurs attaqué en justice la FFR récemment pour le changement du calendrier international... et qui soutenait Florian Grill. « La guerre, c'est la LNR qui l'a déclenchée il y a six mois. La LNR a pris un parti pour l'opposition » a lancé Bernard Laporte, au micro de RMC Sport. « C'est quoi la LNR ? J'ai envie de parler à Didier Lacroix, Thomas Lombard, Mohed Altrad et de parler aux présidents de clubs, qui sont avec moi et que j'écoute. Il n'y a que ça qui m'intéresse. Le reste, ça ne m'intéresse pas. La LNR aura un nouveau président et on fera tout pour que ce soit consensuel, que tout se passe bien. Les gens s'imaginent que c'est Bernard Laporte qui décide, que c'est le roi. Mais ce n'est pas ça, c'est World Rugby qui décide. (...) Si je ne fais pas les six matchs, je serai sanctionné et on va me demander de sanctionner les clubs. Vous vous rendez compte que la LNR a dit qu'elle libérait tous les internationaux étrangers, mais pas les internationaux français? Mais on va où? Dans quel monde vit-on? ». 

Articles liés