Accès direct au contenu

Rugby - Top 14

Rugby : Altrad, Lorenzetti… L'énorme punchline de Boudjellal sur le patron du Stade Français !

La richesse du nouvel actionnaire du Stade français a donné envie à Mourad Boudjellal de tirer à boulets rouges sur tout l’aspect bling-bling du rugby français.

Après un début de saison compliqué (deux défaites lors des deux premières journées), le Rugby Club Toulonnais s’est repris le week-end dernier contre le Castres olympique (champion de France en titre). Le club varois, emmené par son président médiatique Mourad Boudjellal, affrontera ce dimanche le Stade Français. La formation francilienne a été reprise par un homme d’affaires cet été, l’Allemand Hans-Peter Wild, désormais actionnaire majoritaire du pensionnaire du Stade Jean Bouin. La puissance financière dont dispose cet homme a donné des cartes à Mourad Boudjellal pour taquiner les autres présidents de Top 14 comme Jacky Lorenzetti et Mohed Altrad.

«Huit milliards Mohed ! Toi, tu es pauvre à côté»

« C'est l'événement de l'été (NDLR : l’arrivée de Hans-Peter Wild à la tête du Stade français) ! Je suis très attaché à nos anciens milliardaires que sont Mohed Altrad (président de Montpellier) et Jacky Lorenzetti (président du Racing 92). Mohed, c'est la 'hchouma' (la honte, en arabe), il (Hans-Peter Wild) pèse huit milliards ! Huit milliards Mohed ! Toi, tu n'en fais même pas trois ! Toi, tu es pauvre à côté. Il a huit milliards sur la carte bleue. Il faut te reprendre. Là, ce n'est plus possible, il va te bouffer. Alors Jacky toi... tu es un SDF à côté de lui ! Un SDF avec un stade magnifique, il faudra y dormir dedans parce qu’avec tes centaines de millions face aux huit milliards, qu'est-ce que tu peux faire ? Huit milliards, c'est incroyable ! T'imagines ce qu'il va faire dans le rugby celui-là ! Bon, on est tous bouffés par le Stade français, mais il faudra s'y habituer », s’amuse-t-il dans une vidéo postée sur Rugbyrama.

Articles liés