Accès direct au contenu

Vent de panique

Match truqué : des écoutes téléphoniques accablantes ?

Luka Karabatic

Alors que les frères Karabatic ont été déférés à Montpellier, l’enquête sur le match truqué Cesson-Montpellier a pris un nouveau virage. RTL s’est procuré des extraits des écoutes téléphoniques de certains joueurs du MAHB.

RTL a frappé un grand coup de matin. La radio s’est procuré les écoutes téléphoniques de plusieurs protagonistes de l’affaire du match truqué Cesson-Montpellier, qui agite le monde du handball depuis la semaine dernière. Dans un document publié sur son site, on peut apprendre pas mal d’informations. Extraits :

Explosions des appels téléphoniques
Dès l’instant où l’affaire a été relayée dans la presse, les policiers ont vite senti un vent de panique chez plusieurs joueurs de Montpellier. Subitement, ils ont également noté une explosion des appels téléphoniques « entre eux, à leurs compagnes ou à leur famille ». Certains d’entre eux ont du mal à cacher leur inquiétude même si aucun mot « déplacé » n’est abordé dans les conversations.

Jeny Priez est paniquée
L’exemple le plus frappant de ce vent d’inquiétude est personnifiée par Jeny Priez, la compagne de Luka Karabatic accusée d’avoir parié l’argent de son ami pour lui. L’animatrice de NRJ 12 cède totalement à la panique, dépassée par une « affaire bien trop grande pour elle ». Devant cette situation, Luka lui préconise alors de dire toute la vérité et lui jure qu’il prendra ses responsabilités.

Un travail d’équipe avec un cerveau
Selon les policiers chargés de l’enquête, cette affaire a été organisée selon un véritable travail d’équipe bien ficelé, avec à sa tête, un homme : Dragan Gajic. Ce dernier, très convaincant, aurait réussi à se mettre dans la poche les plus réticents, même les joueurs du MAHB qui étaient restés sur le banc lors du fameux match contre Cesson.