Accès direct au contenu

Handball

Handball : Nikola Karabatic se lâche sur les conditions de vie aux Jeux Olympiques !

Juste avant le premier match contre l’Argentine, Nikola Karabatic est revenu sur les conditions de vie difficiles de l’équipe de France de handball à Tokyo.

À un jour de son entrée en lice dans ces Jeux Olympiques, l’équipe de France de handball fignole sa préparation. 5 ans après la défaite en finale des JO de Rio, l’objectif est clair : remettre la main sur la médaille d’or. Une ambition partagée par Nikola Karabatic, l’homme fort des Experts. Malgré une grosse blessure au genou en octobre dernier, le joueur du PSG sera bien de la partie. Interrogé par RMC juste avant le premier match contre l’ArgentineKarabatic est revenu sur les conditions de vie difficiles à Tokyo.

« Le plus dur, ce ne sont pas les matchs »

« Le plus dur, ce ne sont pas les matchs, c'est le matelas en plastique qui est tout dur et qui te fracasse le dos », a déclaré le joueur de 37 ans avant d’ajouter « Le seul truc un peu contraignant, c'est le plexiglas dans le réfectoire. Le 'ref' c'est normalement quelque chose de convivial. Tu es assis à table, tu peux discuter avec les gens autour de toi. Là, tu as un plexi, il faut que tu cries ou que tu parles par-dessus pour que tu puisses t'entendre avec tes potes. C'est un peu bizarre ».

Articles liés