Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Sebastian Vettel annonce la couleur pour 2020 !

En difficulté chez Ferrari depuis l'arrivée de Charles Leclerc, Sebastian Vettel estime qu'il peut encore vaincre n'importe quel pilote en Formule 1.

Cette saison 2019 de Formule 1 a été marquée par la cohabitation parfois difficile de Sebastian Vettel et Charles Leclerc au sein de Ferrari. En effet, la Scuderia a dû composer avec la guerre d'ego entre les deux hommes, qui a atteint son paroxysme au Brésil lorsque Vettel et Leclerc se sont accrochés, entraînant l'abandon des deux. Une relation qui rappelle parfois celle de l'Allemand avec Daniel Ricciardo chez Red Bull il y a quelques années, mais à en croire Sebastian Vettel, cela n'a rien à voir.

« Je n’ai pas peur de la compétition »

« Je ne vois pas du tout cela comme ça. Je comprends que les gens se réfèrent à 2014. J’avais perdu contre Daniel, mais je sais que les choses ne s’étaient pas passées comme nous l’espérions. Mon objectif en 2014 n’était pas de viser un podium ou le fait de finir cinquième. Mon objectif était de gagner des courses. Peut-être que mon attitude était différente de celle de Daniel, mais 2014 était globalement une mauvaise année. Je ne veux pas dire que je manquais de chance, mais j’ai été perdu plusieurs fois, la voiture ne fonctionnait pas comme elle l’aurait du etc. Cela peut distordre l’image et les chiffres. Il est important que je sache comment s’est passée l’année et comment je me sens à ce sujet. J’ai vécu le succès de Daniel au premier rang en 2014, en tant qu’équipier. Je le fais encore, je n’ai aucun problème avec cela. Mais je suis confiant quant au fait que je puisse battre n’importe quel pilote. Je n’ai pas peur de la compétition. Le contraire n’aurait aucun sens. Si vous voulez gagner mais que vous avez peur de vos rivaux, ça ne va pas ensemble », explique Vettel, dans des propos relayés par Nextgen-Auto.

Articles liés