Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Lewis Hamilton remercie les pilotes ayant mis un genou à terre en Autriche !

Alors que la saison de Formule 1 a enfin débuté ce dimanche sur le Red Bull Ring en Autriche, de nombreux pilotes ont mis un genou à terre avant le début de la course pour soutenir la lutte contre le racisme. Un geste fort qu’a salué Lewis Hamilton, très engagé dans ce combat.

La Formule 1 a enfin repris ses droits ce dimanche à l’occasion d’un Grand Prix d’Autriche à huis clos. Cette première course de l’année fut riche en rebondissements, allant d'un accrochage entre Lewis Hamilton et Alexander Albon à de nombreux soucis techniques sur les voitures en passant par un abandon précoce de Max Verstappen. Et si le champion du monde en titre de Mercedes a déçu en ne terminant seulement quatrième, son coéquipier Valtteri Bottas a répondu présent en parvenant à s’imposer après avoir débuté la course en pôle position. Mais avant le départ du Grand Prix, les pilotes se sont réunis sur le circuit pour lancer un message contre le racisme dans un contexte où la mort de George Floyd il y a quelques semaines a provoqué un fort émoi dans le monde. Les pilotes portaient tous un t-shirt où il était écrit « End Racism », sauf Lewis Hamilton qui a préféré en porter un où il était inscrit « Black Lives Matter », tandis que 14 d’entre eux ont choisi de s’agenouiller en signe de soutien. Un geste qui a particulièrement touché le Britannique 35 ans, très engagé dans la lutte contre le racisme, bien qu’il ait précisé respecter le choix Antonio Giovinazzi, Daniil Kvyat, Charles Leclerc, Kimi Räikkönen, Carlos Sainz Jr et Max Verstappen qui ont préféré rester debout.

« Je pense que c’est un message très puissant »

« Honnêtement, je ne connais pas les différentes raisons ou opinions de chacun. Je suis au courant des opinions de certains pilotes, mais c’est privé et je ne veux pas les partager, mais je pense surtout que personne ne devrait se sentir forcé à mettre un genou à terre. J’aimerais apporter une correction, parce qu’il y a une histoire en ligne qui est vraiment incorrecte. Quand nous avons fait le briefing des pilotes, Seb et Grosjean en ont tous les deux parlé, et demandé aux pilotes s’ils voulaient le faire, et certains on dit qu’ils ne voudraient pas. J’ai laissé tout le monde dire ce qu’ils avaient à dire, et je me suis ouvert à eux en disant que je le ferais, mais qu’ils devaient faire ce qui leur semblait correct. Je suis vraiment, vraiment reconnaissant envers ceux qui se sont agenouillés avec moi. Je pense que c’est un message très puissant. Que vous vous agenouillez ou non, ça ne changera pas le monde. C’est un problème bien plus important dans le monde qu’une chose si futile. Pour moi, tout le monde avait le droit de faire son propre choix, et à titre personnel j’ai jugé que c’était la meilleure chose à faire », a expliqué Lewis Hamilton dans des propos rapportés par NextGen-Auto.com.

Articles liés