Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le message fort de Red Bull envoyé à Mercedes !

Alors que les voitures Red Bull brillent déjà à Bakou lors des essais libres, Mercedes est de son côté en difficulté. La polémique des ailerons arrière sur les Red Bull a donc refait surface, mais Christian Horner, directeur de l’écurie, préfère mettre mes choses au clair.

Red Bull semble en grande forme depuis quelques semaines, après la victoire de Max Verstappen à Monaco, et l’écurie britannique commence déjà très fort à Bakou. En effet, lors des premiers essais libres du Grand Prix d’Azerbaïdjan ce vendredi, les voitures Red Bull ont été de loin les plus rapides. De bon augure pour la course de dimanche, surtout que dans le même temps, le rival Mercedes est à la traine. Des résultats décevants pour Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, qui relance ainsi la polémique des ailerons arrière de Red Bull. Si Max Verstappen s’est récemment exprimé sur le sujet, c’est au tour de son directeur Christian Horner de mettre les choses au clair.

« Avec l’aileron avant qu’il a sur sa voiture, il ferait mieux de la fermer »

Dans des propos rapportés par Motor Sport, Christian Horner répond à son homologue Toto Wolff sur la polémique des ailerons arrière. « De toute évidence, il y a beaucoup de rumeurs au sujet de l’aileron arrière et de nombreux changements ont dû être apportés. Mais si vous parlez d’un côté de la voiture, il faut également parler de l’autre côté. Vous ne pouvez pas regarder une pièce individuellement et dire ’Je veux que ces règles s’appliquent uniquement à cet élément de cette voiture’. Vous devez regarder tous les domaines. Donc, vous ne pouvez pas porter l’attention que sur ce que vous souhaitez. Je pense que si j’étais Toto Wolff... avec l’aileron avant qu’il a sur sa voiture, il ferait mieux de la fermer. », a confié Christian Horner.

Articles liés