Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : La grosse annonce de Mercedes sur l'avenir de Verstappen et Leclerc !

Pour Toto Wolff, patron de Mercedes, les récentes prolongations de Max Verstappen et Charles Leclerc posséderaient des clauses permettant aux pilotes de rompre prématurément leurs engagements.

C’était signe de confiance rare. Si Max Verstappen et Charles Leclerc ne sont pas dans la même situation dans leurs écuries respectives, les deux pilotes ont récemment été prolongés jusqu’en 2024 pour le Monégasque et 2023 pour le Néerlandais. Un fait assez rare en Formule 1 où les écuries sont plutôt habitués à offrir des contrats courts à leurs pilotes. Mais pour Toto Wolff, patron de l’écurie Mercedes, ces deux pilotes devraient avoir plusieurs portes de sortie lors de ces prochaines années.

«Les clauses d’annulation ne sont pas si exceptionnelles en F1»

« Je suis convaincu que les contrats sont beaucoup plus complexes que ce qu’ils ont en l’air dans les médias. Cela me surprendrait qu’un jeune pilote conduise cinq ans pour une seule et même équipe tout en gardant les portes fermées pour les autres. Les clauses d’annulation ne sont pas si exceptionnelles en Formule 1. Par exemple, Max Verstappen avait également une issue de secours dans son ancien contrat avec Red Bull, en effet s’il n’est pas troisième au championnat du monde avant la pause estivale, il serait libre de négocier avec d’autres équipes », a expliqué Toto Wolff dans des propos rapportés par F1Lead.

Articles liés