Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Charles Leclerc affiche déjà son pessimisme pour le début de saison !

A quelques jours du premier Grand Prix de la saison, à Melbourne en Australie, Charles Leclerc reconnait qu'il n'est pas très optimiste pour Ferrari.

Il y a tout juste un an, Ferrari débarqué à Melbourne avec le statut de grand favori dans la course au titre suite à des essais hivernaux très réussis. Toutefois, Charles Leclerc et Sebastian Vettel ont rapidement déchanté puisque Mercedes avait finalement fait respecter sa loi lors du premier Grand Prix de la saison. Qu'en sera-t-il cette saison ? Une chose est sûre, la configuration est différente puisque cette fois-ci, la Scuderia n'a pas dominé les tests cet hiver à Barcelone et ne présente donc pas en position de force en Australie. Par conséquent, Charles Leclerc ne s'attend pas à briller dimanche sur le circuit de l'Albert Park. 

«Nous aurons peu de chance de l’emporter en Australie»

« C’est difficile de savoir où nous en sommes par rapport aux autres. On aimerait bien le savoir, car c’est aussi un point d’interrogation pour nous. A priori, sur le papier, on a l’air moins bien que l’an passé et nous aurons peu de chance de l’emporter ici mais la saison est longue. Tout ce que je peux dire, c’est que cette année nous avons changé notre approche. Nous sommes déterminés à nous concentrer sur nous-mêmes et je peux vous assurer que depuis le premier jour des essais la SF1000 a bien progressé : nous sommes parvenus à un meilleur équilibre et une plus grande flexibilité dans les réglages », assure-t-il dans des propos rapportés par F1i.

Articles liés