Accès direct au contenu

Petite pique

Mourinho : « Cest dur de vivre en Espagne »

Mourinho : « C’est dur de vivre en Espagne »

Prolixe et habile communiquant José Mourinho a encore fait étalage de sa maestria devant les médias lors de la remise d’un trophée de meilleur entraîneur à Dubaï. Le Portugais y a clamé sa joie de faire son travail et balayé les informations de crise qui gangrènerait le vestiaire du Real. Néanmoins, le double-champion d’Europe est revenu lors d’un entretien à une télévision italienne relayée par As, sur les propos de Pepe à propos d’un sentiment de persécution des Portugais du club vis à vis des médias espagnols. 

« C’est dur de vivre en Espagne, a confirmé à demi-mot The Special One. Je pense que c’est pour des raisons historiques que certains ont des difficultés à oublier. » La presse espagnole relate depuis plusieurs mois la formation de clan entre les lusophones du Real (et leur agent commun quasiment à tous, Jorge Mendes) et les internationaux ibériques (Ramos, Casillas, Alonso).