Accès direct au contenu

Dispositif en devenir

Mondial 2022 des nuages artificiels au Qatar

Pour lutter contre la chaleur, les organisateurs de la Coupe du monde 2022 envisagent de mettre en place des nuages artificiels. Le but : abaisser radicalement les températures.

Afin de lutter contre la chaleur, gros souci du Mondial 2022, les organisateurs qataris ont trois hypothèses : construire des stades climatisés, déplacer la Coupe du monde au mois de janvier ou enfin créer des nuages artificiels ! L’idée est farfelue mais bien réelle. Ces nuages mécaniques seraient télécommandés pour faire de l’ombre au dessus des stades.

Le coût de ce nuage serait de l’ordre de 500 000 dollars (environ 350 000 euros), à multiplier par le nombre de stades. Chaud sur cette idée, le gouvernement qatari souhaiterait rentabiliser ces nuages artificiels en les recyclant après le Mondial sur des plages ou des parkings. Ils seraient télécommandés via un téléphone mobile.