Foot - Mercato
Manchester United pousse Cristiano Ronaldo vers la sortie

La présence de Cristiano Ronaldo serait devenue néfaste selon les dirigeants de Manchester United au sein d’un groupe à la dérive et dont le moral aurait été touché par le retour de Ronaldo. De quoi pousser les Red Devils à revenir sur leur position initiale et à être prêts à définitivement se séparer de Cristiano Ronaldo avant la clôture du mercato estival. 

Cristiano Ronaldo cultiverait le désir de mettre prématurément un terme à sa deuxième aventure à Manchester United. En coulisse, Ronaldo aurait demandé à ses dirigeants de lui offrir un bon de sortie un an avant l’expiration de son contrat. Une requête à laquelle le nouvel entraîneur Erik Ten Hag n’est pas prêt à lui accorder comme sa déclaration à The Athletic le laissait entendre dernièrement. « Ronaldo n’est pas à vendre. Je compte sur lui et j’ai hâte de travailler avec lui ». 

Manchester United ne voulait pas vendre Cristiano Ronaldo 

Dans la lignée des propos énoncés par Erik Ten Hag dernièrement, Julien Laurens apportait son grain de sel dans cette opération XXL qui fait beaucoup parler depuis le début du mercato estival. Pour RMC Sport, le journaliste a pour sa part fait passer le message suivant, écartant en l’état l’idée d’une vente de Cristiano Ronaldo. « Ronaldo n’est toujours pas à vendre. Manchester United n’a jamais ouvert la porte à un départ et le ton n’a pas changé. Ce qui s’est passé lors du dernier match a énervé toutefois plusieurs personnes au sein du club. Il y a des tensions autour de lui, mais toujours pas de départ au programme ». 

Mais le début de la saison pousserait United à placer Ronaldo sur la liste des transferts

Cependant, il semblerait que le vent ait tourné. Ce mardi, la BBC fait un point sur le feuilleton Cristiano Ronaldo. Alors que l’atmosphère n’était pas délétère et que l’ambiance était au beau fixe durant la tournée de pré-saison en Thaïlande et en Australie, des tensions sont apparues dès la réincorporation de Ronaldo dans le groupe. Et le malaise est à son paroxysme depuis les deux défaites d’entrée de Manchester United en Premier League. Le body language de Ronaldo et son attitude ne plairaient pas à certains dirigeants de Manchester United. D’après la BBC, ces derniers estimeraient que la présence d’un Ronaldo qui souhaite partir serait devenue négative au club mancunien lui qui ne communiquerait pas avec ses coéquipiers. Les dirigeants seraient persuadés que rien ne changera tant que Ronaldo sera à Manchester United, ce qui pousserait le club à le placer sur la liste des transferts.

Articles liés