Transferts - FC Nantes : Il l'avoue, il a recalé Kombouaré sur le mercato
Arthur Montagne

Devenu remplaçant au RC Lens, Gaël Kakuta a décidé de s'engager à Amiens, un club qu'il connait bien, en Ligue 2. Et pourtant, cet été, l'ancien joueur de Chelsea aurait pu rejoindre le FC Nantes. Mais il en a décidé autrement comme il l'explique lors de sa présentation avec le club picard.

De retour au RC Lens en 2020 lorsque le club a retrouvé la Ligue 1Gaël Kakuta n'entrait plus totalement dans les plans de Franck Haise cette saison puisqu'il jouait très peu. C'est la raison pour laquelle, l'ancien joueur de Chelsea a finalement quitté le RC Lens pour s'engager avec Amiens, son ancien club. Et pourtant, cet été, il aurait pu rejoindre le FC Nantes en fin de mercato.

Kakuta a bien recalé Nantes

Présent en conférence de presse à l'occasion de sa présentation à Amiens, Gaël Kakuta confirme ainsi avoir recalé le FC Nantes. « Exactement. C’est un choix personnel. Ma fille est née ici, c’est une conversation que j’ai eu avec ma femme et ça nous arrangeait tous de revenir ici », assure-t-il avant de justifier son départ du RC Lens : « J’ai été beaucoup blessé la saison dernière, le football évolue et beaucoup de choses ont changé. J’ai eu moins de temps de jeu et j’ai pris la meilleure décision pour moi-même. Le football est une passion, la passion est toujours présente. J’avais besoin de me retrouver et repartir sur de bonnes bases. »

«C’est un très bon challenge»

Et pour son retour à Amiens, Gaël Kakuta a de belles ambitions : « C’est un club qui ne m’a pas oublié et je ne l’ai pas oublié non plus. C’est la raison pour laquelle je suis ici. Le club est ambitieux, fait un très bon début de saison, tout le monde en est content. J’ai la chance de revenir encore une fois, je vais apporter mon expérience et faire le maximum pour aider l’équipe. C’est un très bon challenge pour moi parce que je vais devoir m’adapter à ce qu’il s’est passé depuis le début de saison. Je vais donner mon maximum et apporter mon expérience. »

Articles liés