Transferts : Campos ne lâche rien sur le mercato, un attaquant lui échappe
Arthur Montagne

Cet été, le PSG ambitionne de changer de façon radicale son secteur offensif. Hugo Ekitike a été prêté par Reims avec une option d'achat obligatoire, mais d'autres mouvements sont attendus et espérés à l'image du départ de Mauro Icardi. En revanche, en ce qui concerne le transfert de Gianluca Scamacca, cela semble bel et bien terminé.

Jusque-là, le mercato du PSG n'a pas vraiment accéléré. En effet, le club de la capitale a réussi à boucler le transfert de Vitinha pour 41,5M€ en provenance du FC Porto, tandis que le Stade de Reims a accepté d'envoyer Hugo Ekitike en prêt, avec option d'achat à Paris. Mais pour le moment, c'est tout. Il est toutefois attendu que le PSG poursuive son recrutement dans les prochains jours, notamment dans le secteur offensif. Et pour cause, le club de la capitale espère vendre Mauro Icardi et enrôler au moins un attaquant supplémentaire pour épauler Kylian Mbappé. Depuis l'ouverture du mercato, la priorité se nomme Gianluca Scamacca.

Scamacca va signer à West Ham

Annoncé très chaud, ce transfert s'est toutefois heurté aux exigences de Sassuolo. Le club italien réclame en effet quasiment 50M€ pour lâcher Gianluca Scamacca. Une somme que le PSG refuse de payer. Par conséquent, les discussions étaient au point mort. Et West Ham semble en avoir profité pour rafler la mise. En effet, selon les informations de Matteo Moretto, les Hammers auraient transmis une offre de 40M€ qui aurait fini par convaincre Sassuolo. Le club italien aurait donc revu ses exigences à la baisse. Une tendance confirmée par Calciomercato.it qui évoque aussi une accélération des discussions entre West Ham et Sassuolo. D'après Fabrizio Romano, le transfert de Gianluca Scammaca est facilité par le fait qu'il possède le même agent que Filip Kostic, également ciblé par les Hammers.

Galtier attend toujours un autre attaquant

Par conséquent, le PSG laisse filer Gianluca Scamacca, qui semblait être la priorité parisienne. Le club de la capitale va donc devoir passer rapidement à l'action car Christophe Galtier expliquait récemment qu'il espérait voir débarquer un autre attaquant pour épauler Kylian Mbappé. « Si on veut gagner en fraîcheur et éviter les blessures, il va falloir trouver un équilibre dans le temps de jeu. Ensuite, je veux l'associer à un autre attaquant. Kylian est quelqu'un qui aime la profondeur, très à l'aise techniquement, capable de jouer entre les lignes. À partir du moment où je souhaite l'associer à un autre attaquant, il faut que ce soit un profil différent. Un point de référence, dans la surface de réparation », confiait l'entraîneur du PSG dans L'EQUIPE.

Quels plans B ?

Le PSG va donc devoir activer une nouvelle piste afin de compenser l'échec avec Gianluca Scamacca. Dans cette optique, un nom a rapidement circulé, à savoir celui de Gonçalo Ramos. Luis Campos apprécie le profil de l'attaquant de Benfica depuis très longtemps et pourrait être tenté de passer à l'action. Mais là aussi le prix peut être dissuasif puisque le club lisboète réclamerait 40M€. Autre option, celle de faire confiance à Arnaud Kalimeundo dont le profil plairait à Christophe Galtier.

Articles liés