Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Mercato : Voilà comment Pep Guardiola a raté l'énorme coup Cristiano Ronaldo !

Cristiano Ronaldo a fini par retourner à Manchester United cet été. Mais à en croire certaines sources, l'attaquant portugais privilégiait une autre équipe.

Cristiano Ronaldo a peut-être signé le dernier gros contrat de sa carrière durant le mois d’août. Agé de 36 ans, l’attaquant portugais a décidé de quitter la Juventus à un an de la fin de son contrat. Intéressé, le PSG avait sondé son entourage, mais n’avait formulé aucune offre à la formation italienne comme l’a annoncé le 10Sport.com en exclusivité. Finalement, CR7 s’est engagé avec Manchester United, son ancienne équipe, au moins jusqu’en 2023. Révélé au sein des Red DevilsRonaldo n’a pas caché sa joie au moment d’évoquer son retour en Angleterre : « Je pense que c'est la meilleure décision que j'ai prise. C'est exactement ce que je pense. Je suis passé de la Juve maintenant à Manchester, c'est un nouveau chapitre, je suis tellement heureux et content, et je veux continuer encore, faire l'histoire, essayer d'aider Manchester à obtenir de grands résultats, gagner des trophées et le numéro un d'entre eux, gagner de grandes choses ». Mais à en croire un journaliste espagnol, l’ancien joueur du Real Madrid privilégiait un départ vers une autre équipe anglaise.

Manchester City devait vendre cet été

Selon le journaliste espagnole, Guillem Balague, qui travaille notamment pour CBS, Cristiano Ronaldo et son agent avaient pour priorité de rejoindre la Premier League, mais pas Manchester United. A en croire cette source, le joueur souhaitait rejoindre Pep Guardiola à Manchester City. L’attaquant était d’ailleurs annoncé dans le viseur des Citizens tout au long du dernier mercato estival. Le technicien catalan ne restait pas insensible aux qualités de CR7, auteur la saison dernière de 29 buts en Serie A, même s’il a refusé d’évoquer ce sujet en conférence de presse ce vendredi : « La possible arrivée de Ronaldo cet été ? Maintenant, le marché est fermé. Si j’ai parlé avec Cristiano ? Mon rôle n'est pas de parler aux joueurs d’autres clubs ». Malgré ses déclarations publiques qui indiquaient le contraire, la Juventus cherchait une porte de sortie à l’international portugais depuis plusieurs mois. Mais pourquoi l’opération a-t-elle capoté ? Comme l’indique Guillem Balague, Manchester City, qui avait recruté Jack Grealish, devait vendre un joueur offensif pour se lancer dans l’opération Cristiano Ronaldo. La formation de Premier League avait notamment essayé de se séparer de Bernardo Silva, de Raheem Sterling et de Gabriel Jesus, dans le viseur du FC Barcelone. Mais en grande difficulté financière, le club blaugrana a décidé de jeter l’éponge dans ces dossiers, remettant en cause les plans de Pep Guardiola. Conscients des difficultés de Manchester City, Jorge Mendes et Cristiano Ronaldo avaient activé un plan B : Manchester United. A l’origine, l’équipe entraînée par Ole Gunnar Solskjaer n’avait pas prévu d’aller sur son ancien joueur. Mais lorsqu’elle s’est rendue compte que le champion d’Europe 2016 était disponible, elle n’a pas hésité. Les Red Devils sont vite passés à l’action, proposant un salaire beaucoup plus important que ce que lui proposait Manchester City. Souhaitant à tout prix quitter la Juventus, Ronaldo a accepté la proposition de son ancien club après s’être entretenu avec Sir Alex Ferguson, dont il est resté très proche. Le joueur va ouvrir une nouvelle page de sa carrière. Ce samedi, il devrait être sur la pelouse d’Old Trafford pour défier Newcastle, douze après son dernier match en Premier League.

Articles liés