Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Une star de Zidane se rapproche plus que jamais de la sortie !

Alors que son temps de jeu au sein du Real Madrid s’avère très limité depuis quelques mois, Isco n’entre plus vraiment dans les plans de Zinedine Zidane. Et le milieu offensif espagnol a peut-être une touche en Italie pour se relancer…

Arrivé au Real Madrid en 2013, Isco (28 ans) a longtemps été un homme fort du club merengue et un titulaire indiscutable. Mais au fil des années, la concurrence n’a cessé d’accroître dans le secteur offensif, au point que Zinedine Zidane finisse par mettre petit à petit Isco de côté. Sous contrat jusqu’en juin 2022, l’international espagnol se retrouve aujourd’hui en situation délicate au sein du Real Madrid, et un départ semble plus que jamais d’actualité. Mais où pourra donc rebondir Isco ?

Le Milan AC tiendrait la corde pour Isco, Everton en embuscade

Calciomercato.it fait le point sur ce dossier épineux du moment au Real Madrid, et fait état de deux prétendants de longue date pour Isco en Italie : la Juventus Turin et le Milan AC. Du côté de la Vieille Dame, aucun contact récent n’aurait été amorcé avec le joueur du Real Madrid et ce malgré l’attirance de ce dernier pour un challenge aussi prestigieux que celui de la Juve. En revanche, selon le média italien, le Milan AC aurait également des vues sur Isco et pourrait tenter une manœuvre dans ce dossier dès le mercato de janvier, même si la question de son salaire (environ 6,5M€ par an) pose pour l’instant problème au sein du club rossonero. Et enfin, Carlo Ancelotti aurait également un œil sur Isco, d’autant que l’entraîneur d’Everton le connaît bien pour l’avoir entraîné par le passé au Real Madrid.

Zidane n’exclut pas un départ

Récemment interrogé en conférence de presse sur la situation d’Isco au Real Madrid, Zinedine Zidane n’avait d’ailleurs pas exclu l’idée d’un départ cet hiver pour son joueur : « Est-ce que j'ai été surpris que Isco soit ouvert aux offres et veuille partir en janvier ? C'est vrai qu'il ne joue pas, que je ne lui donne pas la possibilité de montrer quel joueur il est. Je me sens mal parce que j'aime beaucoup mes joueurs et je n'oublierai jamais ce qu'ils ont fait. Isco devrait continuer à travailler et oublier ce qui se dit à l'extérieur, car nous ne le contrôlons pas », a indiqué l’entraîneur français. Affaire à suivre… 

Articles liés