Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Mercato : Real Madrid, Barcelone… Haaland fait déjà flamber le marché !

Faisant tourner la tête des plus grands clubs d’Europe, Erling Braut Haaland est bien parti pour être la sensation du mercato estival à venir. Et les différents clubs prépareraient leurs offensives. 

Avec ses 48 buts inscrits en 49 matchs disputés depuis son arrivée au Borussia Dortmund en janvier 2020, Erling Braut Haaland (20 ans) ne cesse de faire parler de lui sur le terrain et en dehors. À l’approche du mercato estival, le départ d’Haaland du Borussia Dortmund où il est contractuellement lié jusqu’en juin 2024 se précise de jour en jour si l’on en croit la presse. Du côté de Manchester City, Pep Guardiola refuse de parler mercato, mais apprécie le talent du Norvégien qui figurerait sur les tablettes du leader de Premier League. « C'est l'un des meilleurs attaquants du monde actuellement, à son âge. Si nous le voulons à Manchester City ? Vous comprenez que je ne peux pas répondre à cette question. C'est un joueur du Borussia Dortmund, donc je ne peux rien dire ». Au Real Madrid, on préparerait également l’arrivée d’Haaland comme Marca l’a souligné samedi. Et Karim Benzema lui a ouvert la porte lundi en conférence de presse. « C'est un très bon attaquant. Si un jour il a l'opportunité de venir et que le club le veut, qu'il vienne ». Dans les petits papiers de Joan Laporta, président du FC Barcelone, Erling Braut Haaland fait aussi chavirer la presse catalane. SPORT révélait ces dernières heures que Laporta se serait rapproché de Mino Raiola dans le cadre d’un transfert. 

Koeman essaie tant bien que mal de calmer le jeu pour Haaland

Les rumeurs entourant l’avenir d’Erling Braut Haaland n’intéressent pas Ronald Koeman si l’on en croit son témoignage livré en conférence de presse samedi et dans des propos rapportés par Mundo Deportivo. « Ce n'est pas le moment de parler d'un joueur qui n'est pas le nôtre par respect pour son club. On parle de transferts mais je n'aime pas ça et je dois me concentrer sur le match de demain et les joueurs que nous avons. Nous parlerons dans les semaines à venir des points à améliorer, mais je ne vais pas parler de joueurs qui ne sont pas les nôtres ». Le décor est planté et la bataille royale est programmée pour Haaland

Articles liés