Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Une grosse recrue de Leonardo est déjà sous pression !

Recruté par le PSG en toute fin de mercato estival, Danilo Pereira a rendu une première copie assez décevante mardi soir contre Manchester United. Et alors que les attentes sont nombreuses autour du milieu de terrain portugais, certains spécialistes estiment qu’il ne faut surtout pas l’enterrer trop tôt.

« Tout est nouveau pour moi, c’est une nouvelle réalité. J’ai été très bien accueilli par mes coéquipiers. Je me sens très bien ici », indiquait Danilo Pereira mardi soir, après sa toute première apparition officielle sous le maillot du PSG. Et malgré la défaite concédée dans ce match de Ligue des Champions contre Manchester United (1-2), l’international portugais semble donc très épanoui dans la capitale, et ravi de son choix d’avoir rallié le PSG cet été. Arrivé sous la forme d’un prêt avec option d’achat en provenance du FC Porto, Danilo Pereira suscite de grandes attentes du côté du Parc des Princes. Et pour cause….

Danilo attendu pour stabiliser le milieu

Depuis sa nomination sur le banc du PSG à l’été 2018, Thomas Tuchel n’a cessé de réclamer l’arrivée d’un pur milieu de terrain défensif, poste laissé vacant depuis le départ à la retraite de Thiago Motta. Et même si Leandro Paredes et Idrissa Gueye ont été recrutés par le PSG entre temps, aucun de ces deux éléments n’est parvenu à confirmer les nombreux espoirs placés. Du coup, fort de son profil athlétique de de son expérience du haut niveau avec le FC Porto, Danilo Pereira devra rapidement afficher un meilleur visage lors de ses prochaines sorties sous ses nouvelles couleurs, sous peine de prendre des allures de nouvelle grosse désillusion dans le recrutement du PSG.

« Il faut lui accorder du temps »

Interrogé dans les colonnes du Parisien ce vendredi, Alain Giresse a toutefois assuré la défense de Danilo Pereira : « Il faut lui accorder un peu de temps et ne pas le condamner tout de suite. Mais c’est vrai qu’il a rendu une copie assez fade. C’est inquiétant car ce qu’on attend de lui, ce ne sont pas que des passes latérales. Dans une équipe comme le PSG, une sentinelle doit être capable de ressortir les ballons vers l’avant et ne pas se contenter de les récupérer ». Même son de cloche chez Rui Almeida, entraîneur portugais de Gil Vicente, également interrogé par le quotidien :  « Quand Verratti reviendra, il sera complémentaire comme il l’est en sélection avec Moutinho. Comme l’était Thiago Motta, c’est une vraie sentinelle, mais il sait s’adapter à un 4-4-2 ou un 4-3-3 de Tuchel. Il lit et comprend bien le jeu et est très fort dans les duels ». L’évolution de l’international portugais sera donc à suivre de près au PSG.

Articles liés