Foot - Mercato - PSG
Mercato - PSG : Ekitike raconte les coulisses de son transfert

Après une saison brillante au Stade de Reims, Hugo Ekitike vient de s'engager en faveur du PSG sous la forme d'un prêt avec obligation d'achat. Alors qu'il aurait pu signer à Newcastle, le crack de 20 ans a expliqué pourquoi il avait opté pour un départ à Paris, avant de révéler toutes les coulisses de son transfert. 

Etincelant sous les couleurs du Stade de Reims lors de la saison 2021-2022, Hugo Ekitike a tapé dans l'oeil du PSG et de Newcastle. Et finalement, le crack de 20 ans a choisi de signer à Paris. En effet, le PSG s'est offert les services d'Hugo Ekitike en trouvant un accord avec le Stade de Reims pour un prêt avec une option d'achat d'environ 36M€. Interrogé ce jeudi soir par Le Parisien, le jeune attaquant s'est totalement enflammé pour son transfert au PSG, où il peut désormais côtoyer des stars telles que Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar. « (Quand on a 20 ans et qu’on vient de Reims, est-ce qu’on dort bien à la veille de son premier entraînement avec Messi, Neymar, Mbappé ou Ramos ?) Je l’ai bien appréhendé. Maintenant, ça y est, je suis un joueur à part entière du PSG. J’ai signé mon contrat. Il n’y a pas de pression à se mettre quand je viens à l’entraînement. Je suis heureux de pouvoir jouer avec eux, tranquille, et à vrai dire je dors super bien depuis que je suis à Paris (rires). (Sur le terrain, ça va déjà plus vite qu’à Reims ?)  Forcément, ça va vite avec tous ces top joueurs, mais je ne sens pas une grosse différence, non… ou alors j’ai vite pris le rythme (sourire). (Comment s’est passé l’accueil de vos partenaires ?) Que ce soient les francophones ou les autres, ils m’ont tous très bien accueilli. Je n’ai pas eu besoin de me présenter. À partir du moment où un joueur signe, je pense que tout le monde est au courant. Ils sont tous très gentils, ils ont le sourire, et moi j’observe. Je dis des petits trucs en espagnol… Non, je rigole ! Je parle anglais, l’espagnol j’ai arrêté en troisième. J’ai oublié un petit peu, mais ça va vite revenir », s'est réjoui Hugo Ekitike. 

«J’ai eu un rendez-vous avec Luis qui a beaucoup compté pour moi»

Dans la foulée, Hugo Ekitike a raconté toutes les coulisses de son transfert au PSG. « (Avez-vous mis Newcastle en suspens l’hiver dernier puis cet été, malgré l’accord avec Reims, parce que vous attendiez le PSG ?) J’ai eu un rendez-vous avec Luis (Campos) qui a beaucoup compté pour moi. C’était il n’y a pas si longtemps. On a beaucoup échangé, c’est quelqu’un que je considère énormément. J’avais envie de venir au PSG avant cet échange, mais ça m’a encore plus convaincu. Je ne mets pas de côté tout ce que Newcastle a fait pour que je vienne. Si j’avais dû partir à l’étranger, je serais parti là-bas. Mais quand le PSG vous veut et que vous êtes français, ça ne se refuse pas. (Quel a été la teneur du discours de Luis Campos ?) Moi pour me convaincre, il faut parler sportif. Ce qui m’intéresse, c’est le jeu et ce qui peut être mis en place. On a beaucoup discuté de ça, de sa vision, de la mienne et on était en totale osmose. (Comment vous voit-il ?) Il me considère comme un joueur avec beaucoup de qualités et me prédit un futur intéressant. Je sais qu’il a confiance en moi, il pense que je vais faire de grandes choses et moi je lui rendrai cette confiance sur le terrain », a précisé Hugo Ekitike au Parisien

«J’avais envie de venir au PSG avant cet échange, mais ça m’a encore plus convaincu»

Lors de la même interview, Hugo Ekitike a expliqué clairement qu'il ne regrettait pas d'avoir recalé Newcastle pour signer au PSG : « (N’aurait-il pas été plus prudent d’opter pour Newcastle avant d’intégrer un top club comme le PSG ?) Le danger n’est pas entré pas dans ma réflexion. Tous ceux qui se sont positionnés étaient de grands clubs. Je n’ai peur de rien, j’ai envie de découvrir le haut niveau. Le PSG est le plus grand club en France, mais aussi dans le monde. À partir du moment où on est ambitieux et on sait ce qu’on veut, pourquoi procéder par étapes ? C’est comme ça que j’ai réfléchi. Pour moi, on ne naît pas grand, on le devient ! ». 

«Quand le PSG vous veut et que vous êtes français, ça ne se refuse pas»

S'il a eu l'occasion de s'entretenir avec Luis Campos avant son transfert au PSG, Hugo Ekitike n'a pas encore pu échanger avec son nouvel entraineur Christophe Galtier, comme il l'a reconnu lui-même. « (Christophe Galtier vous a-t-il dit ce qu’il attendait de vous ?) Je n’ai pas encore spécialement parlé avec le coach, c’est une relation qui va s’installer avec le temps. Mais je sais que si je suis ici, c’est que le coach a donné son approbation et que je suis un joueur qu’il souhaitait avoir. À partir du moment où il me donnera sa confiance, je lui rendrai sur la pelouse et en dehors », a révélé Hugo Ekitike. 

Articles liés