Foot - Mercato - PSG
PSG : Après la prolongation de Mbappé, la LFP l’interpelle

Promis au Real Madrid, Kylian Mbappé a finalement snobé la Casa Blanca pour prolonger avec le PSG. Forcément, cela a été dur à digérer de l’autre côté des Pyrénées, en revanche, en France, on se réjouit de pouvoir continuer à voir évoluer Mbappé en Ligue 1. C’est notamment le cas de Vincent Labrune, patron de la LFP, qui n’a pas hésité à envoyer un message très fort au crack de Bondy après son choix. 

Pour beaucoup, il n’était pas question de savoir si Kylian Mbappé rejoindrait ou non le Real Madrid, mais plutôt de savoir quand il le ferait. Et tout indiquait que l’union allait être actée lors du dernier mercato estival. En effet, tous les feux étaient au vert pour l’arrivée de Mbappé chez les Merengue étant donné qu’il arrivait au terme de son contrat avec le PSG. Toutefois, au terme d’un feuilleton riche en rebondissements, Kylian Mbappé a fait un choix qui a surpris tout le monde, snobant alors le Real Madrid pour signer un nouveau contrat avec le PSG

La LFP remercie Mbappé 

Au Real Madrid, on est alors tombé de très haut après avoir été snobé par Kylian Mbappé. En revanche, au PSG, on a célébré ça. L’objectif a été rempli : le Français n’est pas parti libre. Et même en Ligue 1, on se réjouit que Mbappé soit resté. Ainsi, ce jeudi, à l’occasion d’une conférence pour Demain Le Sport, c’est Vincent Labrune, président de la LFP, qui a validé le choix du numéro 7 du PSG. Ainsi, il a remercié « chaleureusement » Kylian Mbappé pour être resté au sein du club de la capitale, « pour un choix sportif et non financier ». 

Sarabia aussi

Ces dernières heures, c’est Pablo Sarabia, attaquant du PSG, qui est également revenu sur la prolongation de Kylian Mbappé. Et lui aussi est forcément heureux de voir le Français continuer avec le club de la capitale et non avec le Real Madrid. « En Espagne, ils ont été touchés que Mbappé soit resté au PSG ? Nous, nous sommes très contents qu’il soit resté car c’est un très grand joueur. Il peut énormément nous apporter », a confié Sarabia pour l’AFP

Articles liés