Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Villas-Boas fait une grande annonce sur l’arrivée d’un latéral droit !

Avec la vente de Bouna Sarr au Bayern Munich, l’OM semble s’être lancé à la conquête d’un nouveau latéral droit qui serait recruté sous la forme d’un joker. Mais André Villas-Boas se montre assez sceptique sur le sujet, contrairement à Pablo Longoria qui n’exclut aucune possibilité.

Lundi soir, dans la dernière ligne droite du mercato estival, l’OM officialisait la vente de Bouna Sarr au Bayern Munich dans le cadre d’un transfert avoisinant les 10M€. Du coup, André Villas-Boas ne dispose plus que d’un seul latéral droit de métier dans ses rangs avec Hiroki Sakai, et il a été annoncé ces dernières heures que l’OM envisageait d’attirer un profil à e poste sous la forme d’un joker médical. Comme Le 10 Sport vous l’a révélé en exclusivité l’option Kenny Lala (RC Strasbourg) reste d’actualité pour le club phocéen. Et à l’occasion de la conférence de presse de présentation de Mickaël Cuisance ce mercredi, André Villas-Boas a évoqué le dossier du latéral droit.

« Peut-être qu’on ne fera rien avant janvier »

L’entraîneur de l’OM indique qu’il pourrait finalement faire l’impasse sur l’arrivée d’un joker au poste de latéral droit : « On a fait un bon mercato avec de jeunes joueurs dynamiques. C'est un mercato fort pour le futur, ça démontre plusieurs choses. D'abord le travail qui a été fait avant avec Andoni et Albert. Et maintenant avec Pablo Longoria. On a raté un dernier transfert avec le latéral Joakim Maehle. On ne va pas se précipiter pour le dernier transfert. Peut-être qu'on ne fera rien avant janvier. On cherche d'autres solutions, au niveau du système tactique. Ce sont des choses à évaluer. Nous sommes contents du mercato », a expliqué Villas-Boas. En clair, l’OM pourrait bien avoir bouclé son recrutement, même si de son côté, Pablo Longoria se montre plus ouvert à l’idée d’attirer un successeur à Bouna Sarr.

« On va choisir la meilleure option »

« Nous sommes ouverts à un joker s'il y a un consensus. Toutes les décisions se prennent ici, entre moi, la direction, les propriétaires et l'entraîneur. Tout le monde doit être convaincu des joueurs qui peuvent arriver. La crédibilité vient de là car les joueurs doivent être des premiers choix. Bien pour le sportif, bien dans le paramètre économique. On va choisir la meilleure option. Nous sommes ouverts aussi au mercato de janvier. Mais nous devons évaluer la situation d'abord », a indiqué le directeur sportif de l’OM. Affaire à suivre…

Articles liés