Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Villas-Boas aurait recalé Eyraud !

Désireuse de mettre un terme aux rumeurs entourant l’avenir d’André Villas-Boas et de la prolongation de contrat évoquée dans les médias, l’institution de l’OM a publié un communiqué sur son site afin de mettre les choses aux clair. Cependant, Villas-Boas camperait sur ses positions.

Ces derniers jours, les rumeurs fusent concernant une prolongation d’André Villas-Boas à l’OM quand les spéculations d’un éventuel départ du technicien marseillais se multiplient. Dans un communiqué publié mardi en fin d’après-midi sur le site officiel du club phocéen, il est stipulé que « l’Olympique de Marseille souhaite rétablir la réalité des faits » à propos des informations circulant sur une prolongation de contrat en question. Afin de conserver Villas-Boas, la direction de l’OM aurait proposé depuis la semaine dernière au Portugais de rallonger son expérience dans la cité phocéenne en prolongeant son engagement courant actuellement jusqu’en juin 2021. Ce lundi, une offre a été formulée à Villas-Boas pour une prolongation « de 2 ans (saisons 2021/22 et 2022/23) + 1 année en option (2023/24), si l’OM est qualifié en Champions League cette année-là ». Cependant, le mal serait déjà fait.

Villas-Boas n’aurait toujours pas digéré la gestion du cas Zubizarreta et aurait refusé l’offre de l’OM !

Comme il l’a fait savoir à plusieurs reprises cette saison et récemment lors d’un entretien accordé à RMC pour Team Duga, André Villas-Boas avait jusqu’ici toujours lié son avenir à celui de son désormais ex-directeur sportif. Maintenant que ce dernier s’est mis d’accord avec l’OM pour quitter son poste, André Villas-Boas se poserait de sérieuses questions quant à son avenir, d’autant plus que l’OM souhaiterait vendre pour 60M€ cet été selon L’Équipe. Sa refonte d’effectif ne devrait donc pas avoir lieu. De quoi le pousser un peu plis vers un départ ? D’après Le Parisien, le technicien portugais aurait d’ores et déjà rejeté l’offre en question selon le quotidien de la capitale qui se serait appuyé sur le témoignage de ses proches. Les dés semblent déjà jetés.

Articles liés