Foot - Mercato - OM
Tout savoir sur Ribalta, la première recrue estivale de Longoria

Pour son premier renfort de l’été à l’OM, Pablo Longoria a surpris tout le monde en faisant venir Javier Ribalta. Ce dernier ne vient pas étoffer l’effectif de Jorge Sampaoli, mais il intègre l’organigramme du club phocéen en tant que directeur du football. Alors que Longoria avait jusqu’à présent les pleins pouvoirs depuis sa promotion en tant que président, le voilà donc qu’il délègue à Ribalta. Et ce dernier devrait être d’une grande aide à l’OM. 

Désormais, à l’OM, Pablo Longoria va être un peu mieux entouré. En effet, outre vouloir renouveler l’effectif de Jorge Sampaoli, le président phocéen veut également changer les choses en interne. C’est donc pour cela qu’il a fait venir Javier Ribalta en tant que directeur du football. « L’Olympique de Marseille est heureux d’annoncer l’arrivée de Javier Ribalta au sein de son organigramme sportif pour poursuivre le développement du club. Il est nommé Directeur du Football », expliquait notamment l’OM dans son communiqué. Voilà maintenant Ribalta sur la Canebière, lui qui est pourtant peu connu du grand public. Pourtant, il a déjà une carrière bien chargée en tant que dirigeant. 

Une carrière aux quatre coins de l’Europe

A l’OM, Javier Ribalta s’offre donc un nouveau challenge, qui est loin d’être son premier. En effet, à 41 ans, il était déjà très expérimenté. Il a ainsi notamment travaillé avec le Milan AC, Manchester United ou encore la Juventus, où il a connu un certain… Pablo Longoria. De même, il a également officialisé au Zénith Saint-Pétersbourg ou à Parme en tant que directeur sportif. 

Une grande aide pour Longoria 

Une expérience qu’il va désormais mettre au service de Pablo Longoria et de l’OM. Et pour le président phocéen, Javier Ribalta sera d’une grande aide. Pour 20 Minutes, Yvan Le Mée, qui le connait très bien, en a dit plus sur le renfort de l’OM. « Il connaît Longoria d’avant la Juventus, quand ils se sont retrouvés en Italie. A la Juve, il travaillait sous Fabio Paratici qui l’appréciait beaucoup, comme Longoria l’apprécie. C’est un bon choix pour Marseille, c’est du travail, de la compétence, du réseau, du sérieux, je pense que c’est une vraie plus-value pour Marseille et un homme de confiance pour Longoria. Et on sait que dans ce milieu il faut travailler avec des gens en qui on a une confiance absolue. (…) Il est capable de faire comme au Zenit et travailler sur des joueurs d’expérience, mais il sait trouver des jeunes talents, il a beaucoup travaillé avec les jeunes à développer. A Parme, il avait pointé sur Ange-Yoan Bonny de Châteauroux, ils l’ont signé avec la compensation FIFA. Tout ce qu’il nous avait dit en termes de temps de jeu, ils l’ont respecté. Parme ce n’est pas rien, mais ils lui ont fait faire une quinzaine de matchs cette saison alors que le joueur n’a que 18 ans. Ça lui a permis de retourner en équipe de France U19. Ils ont fait du très bon travail avec lui, j’étais content d’avoir travaillé avec eux. (…) C’est quelqu’un qui est très demandé. C’est une personne humble, qui ne se prend pas pour un autre. Un travailleur, quelqu’un d’organisé, qui a un bon ressenti sur le football et sur les choix. Il parle quatre langues et a voyagé dans plusieurs pays. Il n’aura pas de problèmes d’acclimatation à Marseille, même si on sait qu’à Marseille, c’est particulier. Marseille prend de la compétence et ça va soulager Longoria. Il a une bonne connexion avec les joueurs à l’étranger, en Italie, en Espagne ou en Amérique du Sud, du fait de ce que le garçon a déjà accompli dans son univers professionnel », a alors assuré Yvan Le Mée, agent de joueurs. 

Articles liés