Mercato - OM : Retour sur cette incroyable polémique provoquée par un transfert
Guillaume de Saint Sauveur

Tout comme Marcelo Bielsa en son temps ou encore Jorge Sampaoli au terme de la saison dernière, André Villas-Boas avait décidé de claquer subitement la porte de l’OM en raison d’un gros conflit avec sa direction. Et le transfert d’Olivier Ntcham était au cœur du problème…

Passé par le banc de l’OM juste avant Jorge Sampaoli, entre juillet 2019 et février 2021, André Villas-Boas a laissé un souvenir plutôt positif au sein du club phocéen. L’entraîneur portugais a eu des résultats relativement convaincants dans l’ensemble, et il avait surtout réussi à réconcilier pendant un temps la direction de l’OM avec ses supporters après période houleuse avec son prédécesseur, Rudi Garcia. Mais l’histoire s’est très mal terminée pour Villas-Boas.

Le recrutement de Ntcham à l’OM a tout cassé

Le 2 février 2021, juste après la fermeture du mercato hivernal durant lequel l’OM avait notamment obtenu le prêt avec option d’achat d’Olivier Ntcham en provenance du Celtic Glasgow, André Villas-Boas s’est présenté en conférence de presse. Et le technicien portugais avait lâché une bombe pour le moins inattendue : « Le mercato s’est fini avec l'arrivée d'un nouveau joueur (Ntcham). Une décision qui n'a pas été prise par moi. Je l'ai appris ce matin par la presse quand je me suis réveillé. En fait, c'est précisément un joueur que j'ai refusé. Il a fini par venir, mais je n'étais pas pour. J'ai à cause de cela présenté ma démission à la direction, sans rien demander à l'OM sur mon contrat. Je ne suis pas d'accord avec la politique sportive et cette prise de décision », avait subitement lâché Villas-Boas.

« Je ne veux pas d’argent de l’OM »

Le technicien portugais a donc réclamé sa démission avec effet immédiat à la direction de l’OM, insistant bien sur le fait qu’il ne réclamait aucune indemnité pour retrouver sa liberté : « Je veux simplement partir, sans rien demander à l'OM (…) Je le répète, je ne veux pas d'argent de l'OM, je veux juste partir », avait précisé Villas-Boas, qui a finalement obtenu gain de cause. Sa mise à pied fut officialisée quelques heures plus tard, et s’en est suivi un intérim de quelques semaines pour Nasser Larguet avant la nomination de Jorge Sampaoli, survenue le 8 mars 2021.

La réponse de Ntcham…

Et au milieu de tout ce feuilleton, qu’en est-il d’Olivier Ntcham, qui s’est retrouvé malgré lui au cœur d’un énorme clash et à l’origine du départ de Villas-Boas ? Présenté en conférence de presse le 9 février, soit une semaine après la bombe lâchée par l’entraîneur portugais, Ntcham avait fermement contredit sa version des faits au sujet de sa signature à l’OM : « Ça m'a beaucoup surpris. Il était au courant, il me connaissait bien avant. Son agent personnel voulait travailler avec moi à l'époque où Zubizarreta m'avait contacté pour venir à l'OM, mais ça ne s'était pas fait ». Finalement, le milieu de terrain français ne s’était jamais imposé à l’OM, qu’il avait quitté six mois plus tard.

Articles liés