Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Première victoire pour Jorge Sampaoli sur le mercato !

Mis de côté cette saison à l’OM, Jordan Amavi s’apprête à retourner à l’OGC Nice sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Un départ qui s’apparente à une victoire pour Jorge Sampaoli, qui ne comptait plus du tout sur le latéral gauche français malgré sa prolongation actée ces derniers mois…

Jordan Amavi et l’OM, l’histoire est probablement sur le point de toucher à sa fin ! Le latéral gauche de 27 ans, qui avait l’un des premiers coups de l’ère McCourt avec son arrivée en provenance d’Aston Villa en 2017, est sur le point de retourner à l’OGC Nice sous la forme d’un prêt avec option d’achat comme l’a confirmé L’Equipe dans ses colonnes du jour, et le club azuréen prendra en charge une partie de son salaire. Un départ qui va soulager un peu les finances de l’OM, alors qu’Amavi avait rempilé jusqu’en 2025 en mai dernier, mais Jorge Sampaoli ne comptait plus du tout sur lui et ne l’a aligné qu’à deux reprises cette saison en Ligue 1.

Sampaoli se débarrasse enfin d’Amavi

Pourtant, peu de temps après la prolongation de Jordan Amavi, l’entraîneur argentin de l’OM semblait fonder plein d’espoirs sur son défenseur : « On a observé Amavi sur ses prestations passées, il a un gros potentiel sur le côté, il faut qu'il ait plus de régularité. J'espère qu'on va pouvoir compter sur lui et qu'il va pouvoir aider l'équipe », avait indiqué Sampaoli en mai dernier en conférence de presse. Même son de cloche à l’époque chez Amavi, qui semblait très enthousiaste juste après sa prolongation de contrat avec l’OM : « Il y a ma famille dans la région. Je suis très heureux aussi de porter ce maillot. J'ai envie de grandir avec l'OM. Pourquoi pas s'inscrire dans la durée ». Mais l’histoire ne s’est pas du tout passée comme prévu entre les deux parties, et la direction de l’OM n’a eu d’autre choix que de trouver un nouveau point de chute à son latéral gauche.

Longoria a forcé pour inclure une option d’achat

En effet, le président Pablo Longoria aurait lui-même décidé d’inclure une option d’achat dans ce prêt d’Amavi à l’OGC Nice, lui qui avait tenté d’expliquer l’échec de son joueur en décembre dernier dans les colonnes de L’Equipe : «  Il n’avait pas eu beaucoup de temps de jeu sur la deuxième partie de saison dernière. Un nouveau système, de nouvelles idées ont été mises en place à partir de juillet. À tous les acteurs de s’adapter, au quotidien, à cette nouvelle donne. Parfois, cela se fait facilement, parfois difficilement ». Et le système tactique de Jorge Sampaoli a donc eu raison de la présence de Jordan Amavi à l’OM, qui passera sa visite médicale ce mercredi avant d’officialiser son grand retour à l’OGC Nice.

Articles liés