Mercato - OM : Nouvelle déclaration fracassante sur le transfert de Gerson
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Dans le dur avec l’OM depuis le début de saison, Gerson pourrait partir cet hiver. D’après nos informations, Pablo Longoria attendrait 20M€ pour laisser partir le milieu brésilien de 25 ans. Flamengo, qui cherche à le rapatrier, a proposé 12M€. Rodolfo Landim, le président du club brésilien, s’est confié sur ce feuilleton.

« On va aller voir ailleurs. C'est inévitable. On va s'organiser pour partir dès le prochain mercato. Si Gerson n'est plus important pour l'OM, alors on trouvera un club qui saura le valoriser. Plusieurs se sont déjà manifestés ». Il y a quelques semaines, juste avant un match de Ligue des Champions capital contre l’Eintracht Francfort, Marcao, le père et agent de Gerson, venait faire une déclaration fracassante en demandant publiquement le départ de son fils. Des propos que n’ont pas vraiment apprécié les dirigeants de l’OM.

L’OM attend 20M€ pour Gerson

Même si la manière a fait parler, l’OM a fini par accepter de vendre Gerson. Depuis quelques semaines, Flamengo discute pour faire revenir Gerson mais cela bloque au niveau du prix. D’après nos informations exclusives, l’OM attend 20M€ pour le milieu brésilien de 25 ans alors que Flamengo en propose seulement 12. Un écart considérable qui, pour le moment, force Gerson à revenir à Marseille pour reprendre l’entraînement. 

« C'est bien au-delà de ce que nous sommes vraiment en mesure de payer »

Malgré tout, Flamengo ne compte pas lâcher l’affaire. Le club de la banlieue de Rio souhaite absolument récupérer son ancien joueur mais pas à n’importe quel prix. Rodolfo Landim s’est d’ailleurs exprimé sur les négociations avec l’OM. « J'imagine que Gerson, pour tout ce qu'il a montré, veut venir à Flamengo et Flamengo aimerait beaucoup. Nous comprenons, c'est la valeur que l'Olympique estime et a le droit d’estimer, il y a un joueur sous contrat, mais c'est bien au-delà de ce que nous sommes vraiment en mesure de payer », assure le président de Flamengo à UOL.

Articles liés