Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria est déjà prévenu pour le recrutement de Jorge Sampaoli !

Alors que l’OM a finalement trouvé un accord avec Jorge Sampaoli qui débarquera en fin de semaine dans la citée phocéenne, Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria peuvent d’ores et déjà s’attendre à des conditions bien précises sur les envies de recrutement du technicien argentin.

Trois semaines après la mise à pied d’André Villas-Boas qui avait acté publiquement sa rupture avec Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria, l’OM est sur le point de nommer son nouvel entraîneur ! En effet, La Provence et RMC Sport ont annoncé ces dernières heures qu’un accord total avait été trouvé entre la direction du club phocéen et Jorge Sampaoli, qui devrait s’engager jusqu’en juin 2023 avec l’OM. L’entraîneur de l’Atletico Mineiro devrait débarquer en fin de semaine en France afin de signer son contrat et prendre ses fonctions, et en attendant l’arrivée de son nouvel entraîneur, la direction de l’OM est déjà prévenue sur ses méthodes…

« Ils devront faire un recrutement qui lui corresponde »

Adil Rami, qui a été dirigé par Jorge Sampaoli au FC Séville lors de la saison 2016-2017, s’est livré dans les colonnes de La Provence sur les méthodes du technicien argentin. Et l’ancien défenseur marseillais assure notamment que l’OM devra suivre ses directives pour le recrutement : « Je pense qu'il a le bon profil. Concrètement, il s'en fout des on-dit et des critiques. Il est focalisé sur son travail et ça, c'est une bonne nouvelle car à Marseille, on t’adule quand tu est bon mais on te met tout en vas dès que tu ne l’est pas. C’est le charme de l’OM, ce n’est pas un reproche. Après, le problème, c'est que les dirigeants devront faire un recrutement qui lui corresponde, avec des joueurs athlétiques derrière, d'autres qui vont vite devant et qui devront faire les efforts défensifs. Si tu as un mec nonchalant, qui ne les fait pas, il va prendre cher… », assure Rami.

Un recrutement avec quels moyens ?

L’OM est donc prévenu : il ne faudra pas imposer à Jorge Sampaoli des joueurs qu’il ne désire pas, comme ce fut notamment le cas cet hiver avec Olivier Ntcham qu’André Villas-Boas avait, au préalable, refusé à sa direction. Mais un autre problème pourrait alors se poser dès le prochain mercato estival : Sampaoli aura-t-il les moyens d’avoir le recrutement qu’il demande, alors que l’OM connaît de sérieuses difficultés financières depuis plusieurs mois et que le club va devoir renouveler une partie de son effectif avec les départs en fin de contrat qui se profilent (Florian Thauvin, Jordan Amavi, Valère Germain) ? Affaire à suivre… 

Articles liés