Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Cette précision de taille sur la menace du fair-play financier !

Surveillé de près par le fair-play financier, l’OM pourrait être contraint de vendre en cas de non-qualification pour la Ligue des Champions.

Depuis quelques jours, l’Olympique de Marseille est dans le viseur de l’UEFA. En effet, les dépenses effectuées par le club phocéen depuis la prise de pouvoir de Frank McCourt interpellent le fair-play financier. Il faut dire que l’OM s’est massivement renforcé en lâchant près de 120M€ en transferts. Seul problème, dans le même temps personne n’est parti. Par conséquent, la direction phocéenne a deux possibilités pour renflouer les caisses : vendre ou se qualifier pour la Ligue des Champions. Voire les deux comme l’explique Mathieu Grégoire.

« L'OM est dans le top 10 ou le top 15 pour ce qui est des achats, mais très très loin dans celui des ventes »

« Dans la mesure où ils ont budgété la quatrième place, je pense que ce ne serait pas une catastrophe. Ce qui alerte l'UEFA, c'est de voir que l'OM a déjà dépensé 200M€ depuis un an et demi, et qu'ils n'ont fait aucun transfert dans l'autre sens, hormis peut-être Rekik pour 2M€. L'OM est dans le top 10 ou le top 15 pour ce qui est des achats, mais très très loin dans celui des ventes. Il y a aussi une explosion de la masse salariale qui doit tourner autour de 110 ou 120 millions, ce qui est un record dans l'histoire du club. Cela veut dire que le déficit va encore augmenter à la fin de l'exercice, et c'est pour ça qu'une qualification en Champions League est importante, mais ça ne règlera pas le problème », confie le journaliste de L’Equipe dans des propos accordés par Le Phocéen.

Articles liés