Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Ces trois défenseurs pour qui Bielsa aurait vraiment insisté…

Marcelo Bielsa, OM

Alors que les noms de divers joueurs ont été annoncés dans les petits papiers de Marcelo Bielsa, un membre de la direction de l’OM a affirmé que la plupart des joueurs évoqués n’étaient que du « pipeau »…

Après deux premières journées de Ligue 1, l’OM pointe à une délicate 16e place du championnat. Bien que le classement soit encore anecdotique, les débuts de Marcelo Bielsa sur le banc phocéen sont plutôt mitigés. Avec un match nul et une défaite, le nouveau stade Vélodrome gronde déjà. Le prochain déplacement à Guingamp prévu le 23 août pourrait d’ores et déjà s’avérer capital, d’autant que le derby face à l’OGC Nice pour le compte de la 4e journée de Ligue 1 s’annonce plus que délicat à gérer…

« À PART MANQUILLO, REKIK ET ISLA, C’ÉTAIT DU PIPEAU »

Mais d’ici là, l’OM pourrait voir plusieurs recrues débarquer sur la Canebière. C’est du moins à ce que s’attend Marcelo Bielsa, lui qui désire encore quelques renforts pour sa défense. Et depuis l’intronisation du tacticien argentin aux commandes du club phocéen, de nombreux joueurs venus d’Amérique du Sud ont été annoncés vers l’OM. Mais pour la plupart d'entre eux, tout aurait été inventé de toute pièce. Seules les pistes Manquillo, Rekik et Isla auraient été envisagées par Marcelo Bielsa. « À part Manquillo, Rekik et Isla, tout ce qu’on a pu lire depuis le début, c’était pipeau », a fait savoir un membre de « l'état-major du club » à La Provence au sujet des diverses rumeurs d’arrivée en défense.

« L’OM M'AVAIT PROMIS 22 JOUEURS, NOUS SOMMES À PEINE À 16 »

De son côté, Marcelo Bielsa a justement confirmé quelques désaccords avec la direction de l’OM au sujet du recrutement... « Je trouvais intéressant de venir à Marseille car il y avait quatre points essentiels et le club a cru qu’il était possible de les satisfaire. Le premier était d’avoir un groupe de 22 joueurs d’un niveau similaire pour ne pas avoir de titulaires et de remplaçants établis. Cela supposait l’achat de 7 joueurs et un investissement de 35 millions d’euros. Le chiffre a été ramené de 22 à 20. On ne m’a jamais accordé ça mais j’ai compris qu’on n’arriverait même pas à 18. Et aujourd’hui nous sommes 16 à peine », a déclaré Marcelo Bielsa en conférence de presse ce jeudi.

Articles liés