Foot - Mercato - Barcelone
Xavi n’est pas au bout de ses peines pour le transfert

Le FC Barcelone pourrait bien avoir le dos au mur quant au recrutement de Robert Lewandowski. C’est du moins l’information communiquée par Javier Tebas ces dernières heures en raison de la situation financière délicate dans laquelle se trouve le club culé aux grandes ambitions sur le marché des transferts cet été… 

Afin de rêver plus grand et surtout d’avoir des objectifs à la hauteur de l’héritage du FC Barcelone, Joan Laporta souhaiterait poursuivre son opération reconstruction au Barça entamée avec la nomination de Xavi Hernandez au poste d’entraîneur en novembre dernier et grâce au mercato hivernal qui a permis au FC Barcelone d’accueillir quatre recrues de choix dont Pierre-Emerick Aubameyang et Ferran Torres. Et malgré les difficultés économiques affichées par le FC Barcelone, le président Laporta aimerait s’entendre avec le Bayern Munich au niveau d’une indemnité de transfert pour Robert Lewandowski, avec qui un accord contractuel aurait déjà été trouvé pour celui qui est sous contrat au Bayern jusqu’en juin 2023. Néanmoins, Javier Tebas a rappelé le FC Barcelone à l’ordre. 

« À ce jour, ils ne peuvent toujours pas signer Lewandowski »

« Le Barça sait déjà ce qu'il doit faire s'il veut signer Lewandowski. Ils connaissent parfaitement nos règles de contrôle économique. C'est pour éviter des problèmes économiques majeurs. Je ne sais pas s'ils vendront De Jong ou Pedri, mais ils savent qu'ils doivent entrer plus et vendre des actifs. À ce jour, ils ne peuvent toujours pas signer Lewandowski ». a déclaré Javier Tebas, président de la Liga, pour Europa Presse. 

Articles liés