Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Une condition fixée pour ce joueur de Pep Guardiola !

Si le profil de Joao Cancelo intéresserait le FC Barcelone, le club catalan ne pourrait passer à l’offensive dans ce dossier seulement en cas d’échec des discussions pour la prolongation de Nelson Semedo.

L’avenir de Nelson Semedo agite les rubriques mercato ces derniers jours. Considéré comme un élément intransférable l’été dernier, le Portugais aurait vu son statut au FC Barcelone radicalement évoluer cette saison après ses performances en demi-teinte. À l’issue du dernier mercato estival au cours duquel le Barça aurait repoussé les avances de l’Atlético de Madrid et du PSG pour le latéral droit de 26 ans, l’idée du club catalan était de le prolonger alors que son contrat expirera en juin 2022. Cependant, quelques mois plus tard, les Blaugrana seraient maintenant ouverts à son départ tandis que les négociations pour son renouvellement de contrat seraient à l’arrêt. Ainsi, ces derniers jours, l’hypothèse d’un échange entre Nelson Semedo et Joao Cancelo a été évoquée par la presse, les deux hommes étant en difficulté dans leur club et étant tout deux représentés par Jorge Mendes. Toutefois, si le Barça apprécierait bien le profil du joueur de Manchester City, une éventuelle offensive pour le recruter dépendra uniquement de Nelson Semedo d’après les derniers échos venus d’Espagne.

Un échange Semedo-Cancelo possible… seulement si Semedo ne prolonge pas !

A en croire les informations de Mundo Deportivo parues ce dimanche, le FC Barcelone ne s’activera pour recruter Joao Cancelo seulement dans le cas où les discussions pour la prolongation de Nelson Semedo ne se débloquent pas. Si cela venait à arriver, l’hypothèse de voir l’ancien joueur de Benfica être échangé contre l’actuel latéral droit des Citizens pourrait ne pas être à écarter, d’autant plus que son profil plairait au Barça depuis l’époque où il évoluait du côté du FC Valence, de 2014 à 2018. Tout dépendra donc de Nelson Semedo dans ce dossier, ainsi que de Jorge Mendes qui semble avoir les cartes en main pour l’avenir de ses deux clients.

Articles liés