Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Griezmann, Messi… Le Barça dans une impasse ?

Alors que le FC Barcelone traverse une crise sans précédent, la vente d’Antoine Griezmann pourrait permettre au club de souffler et au passage de faire signer un nouveau contrat à Lionel Messi. Mais ce dossier serait particulièrement délicat pour l’administration Laporta. Explications. 

Le FC Barcelone, en partie en raison de la pandémie due au Covid-19, se retrouve dans de beaux draps d’un point de vue financier. En effet, ces dernières années, les dettes du Barça se sont accumulées et le club blaugrana afficherait à ce jour une dette d’1,2Md€. En ce sens, de grottes baisses de salaire ont déjà été effectuées au sein de l’ensemble de l’institution blaugrana et particulièrement au niveau de la masse salariale de l’équipe première. Des départs ont déjà eu lieu, à savoir Junior Firpo que encore Jean-Clair Todibo, en attendant celui de Miralem Pjanic et… d’Antoine Griezmann ? Depuis quelques semaines, la presse s’accorde à dire que l’attaquant français devrait quitter le FC Barcelone pour revenir à l’Atletico, rejoindre Manchester City ou un autre cador européen. D’autant plus que Joan Laporta se montrerait ferme en interne quant à son transfert. Sur le plateau d’El Chiringuito, le journaliste José Alvarez a confié ces dernières heures que le FC Barcelone s’attendrait à témoigner du départ d’Antoine Griezmann d’ici la fin du mois d’août.

Griezmann, la clé du feuilleton Messi, mais… 

Journaliste pour The Guardian notamment, Sid Lowe s’est attardé sur la situation Antoine Griezmann lors d’un entretien vidéo avec ESPN afin d’expliquer les raisons de la volonté du FC Barcelone de se séparer d’Antoine Griezmann. « En ce qui concerne Griezmann, son salaire est problématique pour Barcelone. Il n'y a aucun doute là-dessus. Mais il n'est pas le joueur le mieux payé du club. Je pense qu'il est le quatrième joueur le mieux payé de l'équipe première. Je pense que le plus gros problème avec lui est que, selon la comptabilité du FC Barcelone, une énorme partie de son amortissement doit encore être payée. Je pense qu'environ 70 millions d'euros doivent être comptabilisés. Donc Barcelone essaie de le libérer autant pour cela que pour le salaire. Vous pouvez demander à Griezmann de réduire son salaire, et s'il reste, vous en avez besoin. Mais ils ont toujours besoin de générer cet argent de quelque part. Ils ont toujours besoin de générer plus de 100 millions d'euros de quelque part. Barcelone est dans une position où tout le monde est à vendre. Et si Griezmann n'est pas vendu, c'est parce qu'ils ne peuvent pas le faire. Si Griezmann ne part pas, c'est parce qu'ils ne peuvent pas le faire, et ils devront essayer de faire partir quelqu'un d'autre. Bien sûr, nous les avons déjà vus bouger des joueurs cet été, mais ce n'est pas suffisant, pas encore. Et ils ont de gros problèmes ». Bien qu’il ne soit pas le joueur le mieux payé du FC Barcelone, Griezmann permettrait au club culé d’alléger sa masse salariale et par la même occasion de permettre au président Laporta de parvenir à conserver Messi. « Pour en revenir à Messi, pour placer cela dans le contexte de Messi, c'est exactement la situation. Un accord a été trouvé avec lui. Mais pour pouvoir le finaliser, il faut d'abord que beaucoup d'autres personnes partent ». 


Président du FC Barcelone, Joan Laporta fera-t-il le forcing pour se débarrasser d’Antoine Griezmann ? Ce n’est pas vraiment ce qu’il a laissé entendre lors de la conférence de presse de présentation de Memphis Depay cette semaine. « Griezmann a un contrat avec le Barça, à moins qu'il y ait des mouvements, nous comptons sur le joueur. Nous ne pouvons pas nier un intérêt pour le joueur, et cela montre sa qualité ». Reste à savoir quel dénouement connaîtra le feuilleton Antoine Griezmann et quel impact il aura sur le potentiel renouvellement de contrat de Lionel Messi, libre depuis le 30 juin dernier. 

Articles liés