Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Le constat accablant de Claude Puel pour le mercato des Verts...

Très discrets sur le mercato, les Verts ne devraient pas animer le marché cet été. Claude Puel s'est en effet prononcé sur le recrutement à venir de l'ASSE et se montre très clair, ne faisant aucune promesse aux supporters stéphanois.

Entre les problèmes économiques et les discussions pour la vente du club, l'ASSE est bien discrète sur le marché des transferts. Pour le moment, les Verts ont laissé filer Mathieu Debuchy, Romain Hamouma et Kevin Monnet-Paquet, dont les contrats arrivaient à échéance, tandis que les prêts de Panagiotis Retsos, Pape Abou Cissé et Anthony Modeste ont pris fin. Et dans le sens des arrivées, c'est le calme plat. L'ASSE a besoin de se renforcer mais n'en a pas les moyens alors que la reprise de la saison approche. C'est la raison pour laquelle le club stéphanois a rapidement blindé plusieurs jeunes éléments qui auront leur importance la saison prochaine à l'image d'Yvann MaçonÉtienne Green, Saïdou Sow, Maxence Rivera et Aïmen Moueffek. Interrogé sur le mercato de l'ASSE dans les colonnes du Progrès, Claude Puel s'est d'ailleurs montré très transparent concernant la situation du club.

«On ne cache pas qu’il reste une saison difficile»

Ainsi, le manager général de l'ASSE assure qu'il va falloir encore vivre une saison compliquée avant de pouvoir à nouveau dépenser : « On ne cache pas qu’il reste une saison difficile. En juillet 2022, une nouvelle page va s’ouvrir pour l’ASSE avec des possibilités d’investissement parce qu’on aura rétabli les équilibres financiers. Jusque-là, il va falloir se battre sans possibilité d’un recrutement digne de ce nom. C’est assumé. On est l’équipe qui a utilisé le plus de joueurs du centre de formation. On a créé des actifs et beaucoup de joueurs ont désormais des profils intéressants et représenteront dans le futur des mannes financières importantes pour le club. » Cependant, Claude Puel se montre optimiste pour le futur.

«S’appuyer plus sur la formation»

« On a effectué un retournement de modèle, plus en adéquation avec les finances futures du club et avec sa philosophie : s’appuyer plus sur la formation. On l’a fait avant tous les autres clubs. Pour la DNCG, ça a été très important. C’est quelque chose de vertueux vers quoi une majorité de clubs essaient désormais d’aller. La direction, l’administratif et l’ensemble des équipes ont été hyper performants. Tout le monde a gardé un cap. Les gens ne se rendent pas compte de ce qui a été réalisé. C’est énorme », ajoute-t-il. Par conséquent, il ne faut pas s'attendre à ce que l'ASSE agite le marché cet été. A moins que la vente du club ne se concrétise plus vite que prévue. 

Articles liés