EXCLU - Mercato : Habib Beye s’en va, la short-list du Red Star
Alexis Bernard -
Rédacteur en chef
Footballeur presque raté, j’ai choisi le journalisme car c’est l’unique profession qui permet de critiquer ceux qui ont réussi. Après avoir réalisé mon rêve de disputer la Coupe du Monde 2010 (en tribune de presse), je vis de ma passion avec le mercato et les grands événements sportifs comme deuxième famille.

Après avoir indiqué à ses dirigeants qu’il quitterait le Red Star à l’issue de la saison 2023-2024, Habib Beye laisse son poste d’entraîneur vacant. Selon nos informations, le club francilien travaille déjà autour de sa succession depuis plusieurs semaines. Avec trois profils qui se détachent.

Redouté par les supporters du Red Star, le départ de Habib Beye est désormais acté. L’entraîneur qui a obtenu le précieux sésame pour la Ligue 2 ne poursuivra pas l’aventure avec le club francilien. Une décision qu’il dit avoir mûrement réfléchi et qu’il a ainsi communiqué à ses dirigeants la semaine dernière. Comme révélé par le10sport.com, Habib Beye est un homme courtisé. Le Stade de Reims a coché son nom pour succéder à Will Still, écarté. L’OM, en cas d’échec de la piste n°1 Paulo Fonseca, fait de Beye un solide plan B.

Zoumana Camara chassé

Pour le Red Star, l’heure est à la « reconstruction ». Et le10sport.com est en mesure de révéler les trois noms de l’actuelle short-list francilienne. Comme nous l’avons déjà révélé, Zoumana Camara est un profil qui plaît aux dirigeants. Pour l’heure, l’ancien défenseur du PSG n’a pas encore décidé s’il poursuivait sa mission à Paris puisqu’il fait partie des entraîneurs susceptibles de prendre en main la nouvelle équipe « élite » du club de la capitale.

Didier Digard apprécié

Selon nos informations, le nom de Didier Digard est également sur les tablettes du Red Star. En interne, son profil est fortement apprécié. A la recherche d’un nouveau projet après son expérience réussie à la tête de l’OGC Nice au début de l’année 2023 (12 victoires, 8 nuls, 5 défaites). Au sortir de la promotion 2023-2024 du BEFP, diplôme qui permet d’entraîner au plus haut-niveau, Didier Digard pourrait donc trouver un projet ambitieux avec le Red Star.

777 Partners au bord du gouffre

Plusieurs sources évoquent également un troisième nom sur cette short-list du Red Star, en la personne de Stéphane Dumont, sur le départ à l’En Avant Guingamp. Les discussions devraient se poursuivre dans les jours à venir dans un contexte peu évident pour le club, en proie à de gros soucis financiers. En effet, le fond d’investissement propriétaire du Red Star, 777 Partners, est au bord de la faillite. Des discussions seraient déjà en cours pour tenter de trouver une solution qui ne met pas en péril la survie du club.

Articles liés