Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Tuchel en remet une couche sur son choix fort avec Di Maria !

Remplacé face au RB Leipzig, Angel Di Maria a eu un geste d'humeur et aurait affiché clairement son mécontentement en interne. Alors qu'il a décidé de ne pas utiliser son numéro 11 face à Manchester United, Thomas Tuchel a expliqué que les raisons de son choix étaient purement sportives.  

Angel Di Maria n'a pas su cacher sa déception face au RB Leipzig. Remplacé à l'heure de jeu, l'international argentin n'a pas du tout apprécié la décision de Thomas Tuchel. Lors de sa sortie, Angel Di Maria a eu un geste d'humeur. Selon une source proche du vestiaire contacté par RMC Sport, El Fideo en aurait marre de ne pas être traité de la même manière que Neymar et Kylian Mbappé. « Il a l’impression que c’est tout le temps lui qui sort dès qu’on est dans la difficulté. Il a ce sentiment, pas injustifié, que Kylian et Ney ne sortiront jamais avant lui, alors qu’il ne fait pas des plus mauvais matchs qu’eux. Là, il n’y avait pas de justification encore une fois », a confié cette source. D'après les dernières indiscrétions de L'Equipe, Angel Di Maria aurait même fait part de son agacement à Thomas Tuchel lors d'un échange tendu. Ce qui n'a pas du tout arrangé la situation d'Angel Di Maria, loin de là. Remplacé face à Leipzig, Angel Di Maria n'a pas eu la moindre minute à se mettre sous la dent face à Manchester United. Toutefois, comme l'a répété Thomas Tuchel en conférence de presse ce vendredi, il s'agissait d'une décision sportive, et non d'une sanction. 

«La force d'Angel, c'est plus de revenir vers l'intérieur, mais on a préféré miser sur la profondeur»

« Pourquoi Angel Di Maria est resté sur le banc contre Manchester United ? C'est seulement une décision sportive. On a choisi une attaque à 3 avec des attaquants qui cherchent la profondeur. La force d'Angel (Di Maria) c'est plus de revenir vers l'intérieur, mais c'était pas le plan. On a préféré miser sur la profondeur et jouer dans le dos de (Alex) Telles et (Harry) Maguire, et c'est pour ça qu'on a choisi la force physique de Moise Kean. C'était un choix très difficile car j'aime beaucoup Angel, j'ai une grande confiance en lui. D'habitude, je le fais toujours jouer, mais là ce n'était pas le plan. Il est plus fort dans le demi espace, mais on n'a pas cherché les demi-espaces. A la fin, c'était dommage, au moment où je veux qu'il remplace Kylian (Mbappé), Abdou Diallo s'est blessé, mais il n'y a rien d'autre (concernant Angel Di Maria) », a précisé l'entraineur du PSG. 

Articles liés