Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Ligue des champions : À Paris, on se mobilise pour Manchester City !

Alors que Neymar et Alessandro Florenzi avaient directement fait part de leur foi quant à un retour gagnant du PSG face à Manchester City la semaine prochaine, Presnel Kimpembe et Mauricio Pochettino ont à leur tour évoqué cette demi-finale tant attendue. 

Ils avaient fait le job à Barcelone en surclassant les coéquipiers de Lionel Messi 4 buts à 1 avant de valider leur ticket pour les quarts de finale. Ils avaient réalisé l’exploit de gagner à Munich 3 buts à 2 avant de s’incliner 1 but à 0 au Parc des princes face au Bayern, mais l’essentiel était fait et la qualification pour le dernier carré de la Ligue des champions était assuré. Néanmoins, alors que le plus dur avait été fait avec l’ouverture du score de Marquinhos, les joueurs du PSG ont finalement étaient battus par une équipe de Manchester City particulièrement bien organisée (2-1). Un résultat qui avait engendré des regrets chez Alessandro Florenzi dans la foulée de la défaite. « Nous avons très bien commencé le match en première mi-temps. Après la pause, ils ont eu deux séquences chanceuses, un centre qui est entré dans le but, et un tir qui est passé entre deux de nos joueurs. Mais ce genre de rencontres se jouent sur de petits détails et ce soir ils sont allés dans leur sens, mais nous devons croire en notre potentiel. Nous sommes assez bons pour obtenir le résultat dont nous avons besoin à Manchester ». Le latéral droit du PSG n’était pas le seul à tenir ce discours plein d’espoir pour la demi-finale retour de la Ligue des champions qui se jouera à l’Etihad Stadium mardi. Ayant manqué le coche à domicile au Parc des princes mercredi, le PSG devra y croire et avoir la foi selon son numéro 10, Neymar qui faisait passer ce message sur ses réseaux sociaux. « Nous avons perdu une bataille mais la guerre continue. Je crois en mon équipe, je crois que nous pouvons être meilleurs que nous l'étions. ALLEZ PARIS 1 % de chance, 99 % de foi ». 

Kimpembe et Pochettino donnent de la voix avant Manchester 

Quelques jours sont passés et le rendez-vous pour le titre de Ligue 1 face au RC Lens également. Dans un match disputé, le PSG a su prendre le meilleur sur l’équipe joueuse et bien préparée nordique selon Mauricio Pochettino en remportant la rencontre 2 buts à 1. Mais le Paris Saint-Germain n’a pas montré son meilleur visage, et ce n’est pas Presnel Kimpembe qui dira le contraire. Néanmoins, la totale concentration est mise sur Manchester City désormais. « City ? On a le temps pour préparer ce match. On vient de gagner contre Lens qui est une belle équipe. On va pouvoir bien récupérer et se préparer pour mardi. Si l’exploit est possible ? Bien sûr, rien n’est impossible, on sait qu’on a de la qualité. Il va falloir le montrer mardi ». Voici le message que le défenseur du PSG a livré au micro de Canal+ ce samedi. Un témoignage qui a précédé celui de Mauricio Pochettino

Interrogé par le journaliste Olivier Tallaron sur ce que le PSG devra faire de plus que face au RC Lens lors du déplacement à Manchester City mardi, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a planté le décor. « S’il faudra être meilleur que ça contre City ? Chaque match est différent, chaque compétition est différente. Ce que nous devons faire, c’est gagner les 3 points comme aujourd’hui pour gagner le championnat. Et mardi, nous devons marquer deux buts et ne pas en encaisser un pour pouvoir se qualifier et pour pouvoir atteindre la finale. Ce sera un match différent. Le plus important est de gagner, plus que jouer un beau football. Parce que la compétition, c’est gagner. Nous allons essayer et nous sommes concentrés sur le match de City et la tactique que nous devrons mettre en place ». Le ton est donné. Reste à savoir désormais si le PSG pourra compter sur Kylian Mbappé, qui souffre d’une contracture au mollet droit. Pour Canal+, Mauricio Pochettino a tenu à maintenir le suspense quant à la présence du champion du monde à Manchester, lui qui était en tribune ce samedi. « Je suis toujours optimiste. Nous penserons qu’il sera là, on verra comment ça évolue demain. Nous déciderons avant le match, mais je suis optimiste ». 

Articles liés