PSG : L'énorme coup de bluff d'Al-Khelaïfi qui fait trembler Paris
Arthur Montagne

Mercredi, Nasser Al-Khelaïfi a lâché une petite bombe en annonçant sa volonté de changer de stade. Et pour cause, le Parc des Princes est non seulement trop petit pour les ambitions du Qatar, mais surtout, le PSG n'est pas propriétaire de son enceinte. Néanmoins, il s'agirait essentiellement d'un coup de pression sur la Ville de Paris.

C'est une petite bombe que Nasser Al-Khelaïfi a lâché pour Bloomberg. Le président du PSG a effectivement assuré que « Paris mérite un meilleur stade. Ma première option est que nous ne déménagions pas. Mais la ville de Paris nous pousse à le faire. Nous avons dépensé 85M€ pour moderniser le Parc, mais ce n’est pas notre stade ». Une déclaration qui ne passe pas à Paris. 

Al-Khelaïfi veut quitter le Parc des Princes

Effectivement, selon les informations du Parisien, la Mairie ne comprend pas la sortie de Nasser Al-Khelaïfi et considérerait qu'il s'agit d'un coup de pression pour le rachat du Parc des Princes. Il faut dire que la Ville de Paris, propriétaire du stade, réclamerait un prix quatre fois supérieur à la valeur réel de l'enceinte.

«Le but est de profiter de l’affaiblissement politique d’Anne Hidalgo»

Par conséquent, un proche du dossier estime pour Le Parisien que « C’est juste du bluff, ça s’appelle du chantage. Le but est de profiter de l’affaiblissement politique d’Anne Hidalgo pour mettre la pression et faire baisser l’addition. Ce sont les prémices d’une négociation qui commence… » Reste à savoir si la Mairie de Paris acceptera de revoir ses exigences à la baisse pour le Parc des Princes.

Articles liés