Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Messi, Ronaldo... Le sélectionneur du Brésil regrette le Neymar du Barça !

Neymar a connu de grands moments tout au long de sa carrière. Tite, le sélectionneur actuel du Brésil, estime pour sa part que l'attaquant du PSG n'a jamais été aussi fort qu'au FC Barcelone et ose les comparaisons avec Antoine Griezmann, Cristiano Ronaldo ou encore Lionel Messi.

Neymar compte 101 sélections avec le Brésil, et l'attaquant du PSG a connu quelques succès sous le maillot jaune, comme la médaille d'or décrochée aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Suite à cette compétition, le numéro 10 parisien a vu arriver Tite à la tête de la Seleçao, qui a fait de Neymar le leader de l'équipe. Le technicien brésilien est d'ailleurs revenu sur la meilleure utilisation possible de son joueur. A ses yeux, la meilleure période de Neymar remonte à son passage au FC Barcelone.

Sa meilleure époque à Barcelone

« Son jeu a pas mal changé. L’important, c’est à chaque fois comment tirer le meilleur de lui et comment construire l’équipe autour de lui. Ça c’est fondamental. A Paris, ils jouent avec Mbappé et Icardi ou Cavani qui possèdent un certain profil et qui sont adaptés au 4-4-2. Je ne sais pas si Paris va continuer en 4-4-2 ou revenir en 4-3-3. En tout cas, le meilleur moment qu’a connu Neymar, c’est quand il était positionné à gauche, pour ensuite finir dans l’axe. Il évoluait ainsi à Barcelone et ça a été la meilleure période de la Seleçao. En partant d'un côté où il travaillait avec les milieux, il utilisait alors sa perception du jeu, sa rapidité de réflexion et d’exécution, sa capacité d'improvisation tout en mettant de la vitesse. Seuls Messi et Ronaldo étaient au-dessus. Je ne dis pas qu'il est le meilleur joueur brésilien que j'ai vu, mais ce niveau de jeu exceptionnel, je ne l'ai jamais vu chez Hazard. Je ne l'ai jamais vu jouer à ce niveau. Je ne l'ai jamais vu chez Griezmann. Je ne l'ai jamais vu chez Pogba. Je ne les ai pas vues arriver à ce niveau-là. Mais je parle du Neymar qui est dans sa plénitude mentale et physique », a expliqué Tite dans une interview à France Football.  

Articles liés